Deliciously Evil :: Administration :: Personnages :: Personnages validés :: Esclaves

Ombrien Unnamed, Un simple esclave... [Terminé!]
Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Ombrien Unnamed, Un simple esclave... [Terminé!] Dim 22 Avr - 12:19


AVATAR
Avatar : The Exorcist de Arie Hong
DC ou TC ? : CHEF NON CHEF!
Âge : 124 ans CHEF!
Orientation sexuelle : Il n'aime pas grand monde mais plutôt hétérosexuel... CHEF!
Race :Demi-démon CHE-Ok ma gueule!
Groupe :Esclave

PHYSIQUE
Ombrien ressemble fortement à un simple humain mesurant 1 mètre 85. Il est plutôt pâle et maigre, ce qui ne l'empêche pas de conserver quelques muscles bien secs. Ses yeux sont marrons et scintillent d'une lueur légèrement jaunâtre, entourant ses pupilles n'hésitant pas à ce poser sur vous avec un air de mépris, couronnés par des cheveux d'un gris argile, qui sont rarement propres. L'esclave imberbe s'habille le plus souvent d'un vieux jean troué et d'un manteau de lin recouvrant facilement l'intégralité de son corps, jusqu'au bras et au sommet du cou. Il possède également des gants et un collier de cuir qui lui auraient été hérités d'un de ces géniteurs. Toujours pour ses bras, il porte sous son manteau, un genre de spalière de cuir bien assez fin pour passer inaperçues, à condition bien sûr de ne pas attarder le regard. Il a décidé de les garder car peu encombrantes et pratiques, si un esclave raciste découvre ses origines de demi-démon.

Pour revenir sur ce qui fait de lui un demi-démon, c'est vrai que Ombrien a, jusqu'à présent l'air d'être un humain tout à fait normale. Mais, sans doutes les cerveaux les plus avertis auront remarqué une certaine obsession à cacher ses bras chez le "jeune" démon. Un grand manteau, des gants et des spalières, Des spalières nom de nom! ce n'est pas anodin pour un esclave d'autant encombrer ses mimines, si? C'est bien parce que les bras d'Ombrien possède comme seul attribut le différenciant des autres esclaves, ses bras. Des bras qui ne sont pas pâles, comme le reste de son corps mais noirs charbon, on eut dit que ses bras ont cramé dans le feu de cheminée avant de revenir jusqu'à son corps, carbonisés par leur escapade. Des veines de la même couleur remontent d'ailleurs jusqu'au torse et jusqu'au cou de l'esclave. L'obscurité de sa peau va du bout de chacun de ses doigts jusqu'aux épaules. Ses bras ont une peau légèrement plus épaisse que le reste du corps d'Ombrien ainsi qu'une forte résistance à la chaleur ou au feu. Les zones noirs abordent la température précise de 0 degrés en toute période.

Au premier abord, Ombrien ressemble bien à un esclave, un esclave humain qui plus est. Il n'inspire pas le respect, ni la crainte ou quelconque émotion du genre. En vérité, il est d'apparence banale et n'attire pas les regards. son manteau de lin un peu détérioré et son vieux jean reflètent une certaine pauvreté qui est sienne. Tout ces éléments combinés une toilette misérable, font qu'il inspire le mépris, la pitié ou l’indifférence au mieux. Tant qu'il n'ouvre pas la bouche ou qu'il ne frappe pas la personne en face, il n'inspire rien de plus. Il n'est proche de personne, mais si vous le connaissez, la encore, il peut inspirer du mépris, son comportement hautain et son habituelle agressivité font de lui un être peu apprécié. Il Pourra éventuellement être apprécié ou respecté par les plus influençables, les plus faibles et les plus naïfs. Développer une relation amicale avec lui est... compliqué. L'impression qu'il donne donc à de vrais proche est... difficile à imaginer.


CARACTERE
Ombrien est à moitié humain et à moitié démon... Il déteste ces deux races au plus haut point. En fait, il déteste les humains et tout les maîtres, à la fois jaloux de leur statu et méprisant leur vie: nés maîtres, sans jamais avoir trimé pour ça, à l'exception de ceux qui ont fait la guerre  de 2500... Bah! C'est aussi eux qui ont décrété que les demi-sangs devaient être esclaves! Qu'ils aillent se faire décapiter par une guillotine rouillée, dira Ombrien à leur sujet si il s'enflamme. Chose qu'il évite en dépit de son caractère colérique. Il n'est pas sympathique mais pas pour autant inconscient ou suicidaire: Jamais il n'ira défier plus puissant que lui et préfère éviter les conflits. Particulièrement envers ceux qu'il méprise le plus: les maîtres. Ceci dit, si il est un jour pris sous l'aile d'un maître, il va de soit qu'il hésitera pas à lâcher deux ou trois provocations et se comportera comme le dernier des salauds. Du moins après s'être assuré qu'il ne risque pas de finir six pieds sous terres.

Ombrien n'accorde presque aucune importance au regard des autres et n'aime pas spécialement la compagnie. Il sait ceci dit s'accommoder d'un compagnon de fortune ou d'un maître, après tout, ce n'est pas toujours l'esclave qui choisit son propre chemin. Le demi-démon n'aime pas montrer aux yeux de tous son origine démoniaque, il fut jadis maltraité par les esclaves humains, soit-disant compagnons de route, pour sa différence. C'est donc pour ça qu'il est méfiant avec tout le monde et qu'il ne sait pas exprimer ses émotions, mis à part la rage qui semble inspirer la peur et le respect, seul moyen de rester tranquille à ses yeux...

Le demi-démon est allé pendant un temps à l'école et connaît donc plutôt bien les mathématiques. Il sait également lire mais bien difficilement: il prendra bien dix fois plus de temps à lire un texte que la plupart des autres érudits chez les esclaves. Il n'aime pas exposer ses séquelles intellectuelle, peut être même peut-on dire qu'il en a peur? Sans nul doute... Outre ceci, Ombrien n'aime pas grand chose: Il ne croit qu'en une justice, la sienne qui est certes aiguisée mais pas universelle. Le monde et les gens qui l'entourent, les activités qui lui sont offertes, rien de cela ne lui plaît ... Aucune ambition, aucune raison de vivre... si ce n'est de tuer les géniteurs qui ont eu la mauvaise idée de le mettre au monde pour l'abandonner par la suite.



POUVOIR
Le pouvoir d'Ombrien est assez particulier mais simple à comprendre.: Il absorbe l'énergie électrique (calculée en watt pour simplifier) et la conserve, oui, il la maintient stagnante dans ces bras pendant un maximum de 24h avec comme limite 6000W en réserve. Il peut ensuite faire ressortir l'énergie contenue sous deux formes différentes

Énergie thermique: Soit il créer de l'énergie thermique, en rendant ces paumes incandescentes à la manière d'un fer rouge, la transformation d'énergie est d'en moyenne, quatre watt par seconde utilisé pour un degré avec un maximum de 150 degrés (les bras d'Ombrien sont TRÈS résistants à la chaleur, 150 degrés est une température largement suffisante pour faire de BELLES brûlures en quelques secondes.), température qu'il peut maintenir pendant un maximum de dix secondes(avec ses réserves à fond) avant que ses paumes ne se refroidissent à une vitesse assez hallucinante: 50°C perdus par seconde jusqu’à atteindre la température initiale des bras du monsieur. Il faut aussi prendre en compte que la vitesse d'hausse de la température des paumes est presque instantanée.

Joules: Ombrien peut aussi faire ressortir l'énergie sous forme d'onde de choque calculées en Joules avec le transfert suivant: 1watt dépensé donnera une onde de choque libérant un joule. La puissance maximum de l'onde de choque est de 1600 Joules au centre d'impacte (la paume). (à titre de comparaison, 1250 Joules est l'énergie produite par l'impacte avec un homme de 100 kilos vous chargeant à 5 mètres par seconde) notez cependant qu'atteindre cette puissance maximale n'est pas sans risque: contrairement au cas de l'énergie thermique, le contrecoup des ondes de choque peut infliger des dégâts vraiment graves à Ombrien allant de la petite douleur à la paralysie définitive d'un bras. C'est pourquoi il dépasse rarement le kilojoule

Quelques petits détails à éclairer.

-Ombrien ne peut absorber que de l'énergie électrique: il va pas absorber directement de l'énergie thermique dans un feu de bois ou dans une explosion prise droit dans la gueule: ça fait juste mal.
-Les bras d'Ombrien sont très résistants à la chaleur mais pas le reste de son corps. Il en va de même pour les électrocution/électrisations: avec ses bras, il résiste, avec sa tête, il crève.
-Pour le cas des ondes de choc... >500=risque de légers contrecoups/>1000=risques conséquents de léger contre coup et léger risques de dégâts moyens sur les bras et épaules/>1400= Risques moyens de lésion grave ou/et définitives.
-Pour simplifier: les bras de Nimar sont des batteries de 3000W chacun (pourquoi ne pas parler en volts?... parce que) qu'il peut soit transformer en 1°C tout les 4watt/s utilisé dans ses paumes, soit en une onde de choque d'un joule par watt utilisé.


HISTOIRE
Chère journal, Je m'appelle Ombrien, j'ai huit années et monsieur le professeur m'a recommandé de t'écrire pour m'entraîné à écrire alors... euh... voila! Je vais me présenter un peu mieux!

En ce 6 janvier 2884, le soleil éclaire la petite bourgade où je vis, un coin avec un nom imprononçable et encore pire à écrire! la cloche de l'école a sonné il y a quelques minutes, la fin de cette journée scolaire est une fois de plus symbolisée par quelques moqueries des autres enfants à cause de mes bras. Le professeur dit que c'est juste des enfantillage et que ça leur passera, alors j'ai confiance et j'endure, après tout je n'ai pas de raison de m’énerver tant que ça ne vient pas aux poings. Je rentre jusqu'à "chez moi" seul en achetant sur le chemin le repas du soir avec l'argent que j'ai... ben... trouvé. Sans parents c'est compliqué de faire mieux que trouver son argent. Et à l'orphelinat on meurt pas de faim mais on ne se fait pas non plus péter le bide. Je me loge dans la chambre qui me fut attribuée dans l'orphelinat, chambre que je partage avec trois autres enfants qui ne m’adressent pas la parole d'ailleurs.. Mais au moins je vais à l'école, tout les autres ne se débrouillent pas toujours aussi bien! C'est plus ou moins tout ce qu'il y a à dire sur moi chère journal alors à demain!

Chère journal, aujourd'hui j'ai eu neuf ans, je n'avais rien à faire pour mon anniversaire, pas d'ami à qui parler, ni gâteau à engloutir. En parlant de ça, j'ai faim. J'aimerais être dans une famille de maîtres, après tout j'en ai du sang dans les veines mais bon... faut croire que je suis à moitié raté, eh eh.

Je me tenais là, dans le parc du coin, sous le cerisier devant la sortie est. D'autres enfants jouaient vers le centre dont le sol était de sable. Je ne savais trop ce qu'ils faisaient et ne les regardaient pas, ça faisait depuis une bonne année que j'avais cessé de tenter d'établir des contacts avec eux pour cause "d'enfantillages". Je regardais simplement les nuages, c'était agréable de regarder une chose qui n'avait pas été modifiée par l'Homme pour être détruit par les démons et encore reconstruite. Je suis un peu des deux alors je devrais pas parler comme ça de mes parents mais, je ne les ai pas connu alors le remord n'est pas la première chose qui me vient à l'esprit après mes paroles. Le renouveau du printemps était accompagné de fraîches brises agréables, j'aurais pu rester installé ici jusqu'au soir. Mais...

-Ben alors Ombrien, je croyais qu'on t'avais déjà dit de plus t'approcher de notre parc! Tu fais peur à tout le monde, j'comprend pas que tu l'ai pas encore imprimé dans ta tête ça! espèce de demi-être!

Un enfant de mon école qui avait approximativement mon âge fut l'auteur de ces paroles. Il était un hybride mi-homme mi-lapin assez populaire pour sa capacité à manipuler les idiots qui le suivaient contre moi, un dénommé Harl. Les enfantillages m'ont rattrapé, comme souvent, j'étais bien obligé de me taire et de subir, en plus d'être esclaven, je ne suis même pas entièrement humain... J'aurais mieux fait d'en rester la mais le "demi-être" m'était resté en travers de la gorge, je me suis donc relevé tout en tentant, à chaque seconde, de me persuader que je devais vite me rassoir et baisser les yeux, qui devais-je écouter? Ma colère ou ma logique?

-Demi-race? C'est la moitié de lapin adoptée qui ose me dire ça?! J'ai du sang de ceux qui ont conquis la terre moi, pas du sang de bouffeur d'herbe!

Indéniablement, j'aurais dû écouter ma logique, mais pour la première fois en neuf années, je ne l'ai pas fait. Après être resté immobile un instant, choqué de me voir enragé, ils se mirent finalement à faire plus que m'insulter... dis moi, chère journal, te rappelles-tu quand je t'ai dit, l'année dernière que les moqueries des autres ne me gênaient pas tant que ça ne venait pas aux poings? C'est ironique mais, je suis celui qui les a poussé à briser la limite. J'essaierais de trouver le temps de t'écrire à nouveau chère journal.

Chère journal, c'est Ombrien, bonne nouvelle, j'ai trouvé le temps de t'écrire en ce mois de juin 2890, je suis en garde à vue... Je vais t'expliquer.

Depuis quelques heures, un pouvoir s'est réveillé chez moi, Je l'ai découvert en tentant de réparer ma lampe de chevet, chose que je ne suis pas parvenu à faire d'ailleurs. lors de mes tripatouillages, je fus électrisé par mégarde et me surpris à ne rien ressentir: aucune douleur causée par le choque ni même des réactions musculaires involontaires due à l’énergie lâchée dans mes bras, j'ai voulu revérifié et il s’avérait que les coups de jus ne me faisaient même pas trembler un petit peu, comme si je les absorbais sans prendre de dégât comme un humain normal. Bref, quelques heures plus tard, je me suis lassé de l'étrange spectacle en me rendant compte que cette capacité que j'avais hérité de mon parent démon était... comment dire, nul à chier? J'étais fiché aux yeux de la plupart de ces foutus humains comme un de leur ennemi pour... absorber les coups de jus avec mes bras? Bref, j'étais un peu énervé quand je suis sorti de l'orphelinat et pour combler ma joie, une vieille connaissance passa par la: Harl et sa bande de dégénérés, à quelques pas de ma maison. Je n'ai jamais compris la raison de leur acharnement sur moi si ce n'est mes origines, ce n'était pas logique. Ou bien était-ce moi qui ne les comprenais pas car je ne les ai jamais vraiment côtoyé? Le fait est que, une fois de plus, les humains se dressaient face à moi...

-Alors Ombrien? T'as enfin décidé de couvrir tes bras? C'est bien, t'as enfin compris que c'était pas cool de faire chialer tout les gosses sur ton chemin! Mais c'est quoi par contre ce manteau pourri? Et...

J'écoutais en silence le tas de conneries sans importances qu'il me débitait, franchement, six années à supporter leurs moqueries et cinq à supporter leurs coups, je n'étais plus à ça près. Pourtant, alors que certains ahuris commençaient déjà à s'étirer pour les coups qui allaient résulter du dialogue, j'entendis un mot qui me fit sortir de mes gonds.

-... Tu m'écoutes la demi-race?!

Mes sourcilles se froncèrent, mes poings se serrèrent et un frisson parcourut l'entièreté de mon corps en un instant. Sans crier gare, je sautai au cou de Harl en mettant ma main droite sur la partie gauche de son visage, tandis que, de mon bras gauche, je menaçais de le frapper. Cette insulte qui revenait souvent avait finit par devenir insupportable à mon oreille. Moi? Une demi-race? Comment ces humains osent-ils m’appeler ainsi, moi qui suis de sang démoniaque?! Je suis peut être le bâtard d'un enfoiré qui m'a abandonné, mais en rien je ne leur suis inférieur! En rien je ne suis inférieur à cet abrutit qui hurle alors que je ne l'ai même pas frappé. C'était précisément mes pensées jusqu'à ce que je vois de la fumée s'échapper de ma paume, non, du visage de Harl. Je retirai alors par réflexe ma main et vis la partie gauche de sa face presque fondue, lui qui avait la peau relativement fine. Ces camarades qui ne restèrent pas à tenter de m'arrêter, allèrent chercher les autorités. Ma main était incandescente et j'avais littéralement failli tué un gamin en lui faisant fondre le visage... C'est pourquoi, chère journal, je suis en garde à vue. paraît-il que je vais devoir apprendre à maîtriser cette capacité, voir un psychologue et, en absence de représentant légale, je vais répondre moi même de mon agression devant le tribunal. J'attends toujours le verdict...

Chère journal, j'aborde tes dernières pages pour te dire en ce début d'année 2900 que j'ai purgé ma peine. J'ai appris à vivre parmi les humains, même si ils me dégoûtent toujours autant, non, plus. Il en va de même pour les maîtres, je partage leur sang et ils n'ont pas hésité une seconde à balayer la légitime défense pour faire de moi un exemple. Tsss... Adieu mon unique ami, tu arrives à ta dernière page, il faut croire que tu avais une plus courte espérance de vie que moi.
 

UN PEU DE VOUS
Code du réglement (répondez à la question): Validé par Andrew
Âge : Je vais sur mes 19 années
J'ai signé le réglement :CHEF OUI CHEF!
Une dernière volonté? :Prendre la place de Mephisto par le biais d'une révolution? Non rien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Race du personnage : Hybride libellule
MessageSujet: Re: Ombrien Unnamed, Un simple esclave... [Terminé!] Dim 22 Avr - 12:25
bienvenue et bonne continuation pour ta fiche

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Ombrien Unnamed, Un simple esclave... [Terminé!] Dim 22 Avr - 12:40
Bienvenue à toi o/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Race du personnage : Hybride Serpent
MessageSujet: Re: Ombrien Unnamed, Un simple esclave... [Terminé!] Dim 22 Avr - 13:19
Bienvenue~
Bonne chance pour la suite de ta fiche ^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Race du personnage : Lycanthrope OC | Hybride Louve (apparence).
MessageSujet: Re: Ombrien Unnamed, Un simple esclave... [Terminé!] Dim 22 Avr - 16:04
Bienvenue !

_________________
« Pretty Guardian Sailor Padymoon ! »
Padparadscha Requiem. ♪

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ombrien Unnamed, Un simple esclave... [Terminé!] Mar 24 Avr - 22:34
Merci à tous Very Happy J'attends validation ^^ ou refus?

Dans tout les cas j’espère qu'aucune incohérence ne se sera glissée dans mon histoire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Ombrien Unnamed, Un simple esclave... [Terminé!] Sam 28 Avr - 19:50
Bienvenue /o/

Je pensais l'avoir fait Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ombrien Unnamed, Un simple esclave... [Terminé!] Sam 28 Avr - 19:53
Eh ben non :p merci à toi ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://deliciouslyevil.forumactif.com
Race du personnage : Démon of the démon
MessageSujet: Re: Ombrien Unnamed, Un simple esclave... [Terminé!] Lun 30 Avr - 21:30


Validation

Félicitation, tu es validé(e). Tu fais partie du groupe des esclaves !


Tu peux faire ta demande de maître ou esclave, lieux, métiers et RPs ICI
Amuses toi bien!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ombrien Unnamed, Un simple esclave... [Terminé!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Deliciously Evil :: Administration :: Personnages :: Personnages validés :: Esclaves