Deliciously Evil :: Administration :: Personnages :: Personnages validés :: Maîtres

Do you need some medical attention ? [Terminer]
Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Do you need some medical attention ? [Terminer] Sam 3 Fév - 15:49


AVATAR
Avatar : Mercy de Overwatch
DC ou TC ? : Esthiel et Valia
Âge : 237 Ans
Orientation sexuelle : Bisexuelle (Avec préférence pour les muscles et la pilosité faciale.)
Race : Succube
Groupe : Maîtresse
Métier : Directrice d'un centre de soin pour esclaves et Doctoresse/infirmière à ses heures perdues.

PHYSIQUE
Malgré son petit mètre cinquante huit, Anthinea est une jolie petite succube blonde qui possède un adorable minois de nymphette.

Ses sublimes yeux de biche de couleur azur pourraient éventuellement expliquer le fait que ses parents aient choisi de lui donner le nom de la déesse de l'Atlantide. Par la faute d'un travail acharné et d'une passion débordante pour sa pratique assidue de la médecine, parfois la beauté de ses deux perles sous-marines au milieu de son visage est entachée par quelques cernes.

Généralement, Antinea préfère garder ses cheveux attachés en queue de cheval lors de l'exercice de son travail, mais il peut également lui arriver de détacher sa longue crinière dorée dans le but de mettre en avant sa féminité.

Les lèvres de la jeune femme sont douces et rosées, contrastant ainsi avec la blancheur de sa peau.

En ce qui concerne le physique de la soignante, il fait visiblement honneur à ses origines de succube ! Après tout, difficile de résister aux jolis seins ronds et fermes de la blondinette et à sa fine taille de guêpe sculptée grâce à la pratique assidue de l'athlétisme.

De plus, il est possible de constater qu'Antinea semble avoir un goût particulier pour les vêtements de luxe et en particulier pour les chaussures à talons qui lui permettent ainsi de compenser sa petite taille, tout en mettant en valeur son fessier bien ferme.

Néanmoins, et probablement à cause de son éventuelle pudeur, la jeune succube ne semble pas particulièrement emballée par l'idée de se pavaner dans des tenues indécentes en public, contrairement au reste de ses homologues succubes...

En revanche, la jeune blonde n'hésitera pas à troquer son élégante garde robe pour des tenues plus légères et affriolantes une fois rentrée chez elle, dans le but de séduire l'élu de son cœur lorsqu'il se trouvera en sa compagnie.

Dans sa perpétuelle recherche d’élégance et de beauté, la petite muse apprécie orner son corps de quelques décorations luxueuses, comme des bijoux aux chevilles, aux poignets et à la gorge, afin de créer un agréable méli-mélo de fétiches sexy pour le plus grand plaisir de son partenaire.

Allant de pair avec son caractère parfois un peu enfantin, la belle infirmière apprécie aussi réunir tout un tas de petits colifichets qu’elle collectionne à la sortie des grands supers marchés dans lesquels elle fait parfois ses courses.

Mignons petits porte-clefs en forme de chats, petits stickers de ses joueurs de foots préférés afin de remplir le dernier livre des mondiaux, petite bubble head d’une étoile montante de la télévision, Antinéa raffole de toutes ses petites choses futiles qui garnissent constamment sa demeure, son sac, son portefeuille et même son téléphone.

Un esprit sain dans un corps sain, si c’est bien vrai comme dicton, l’affectueuse et tactile démone aime aussi assainir son corps en prenant soin d’elle. Son choix se porte pour des produits de bains doux et écologiques aux senteurs discrètes et orientales, qu’elle paye aussi très cher, mais lorsqu’il s’agit d’aider la nature, rien n’est trop cher.

Au travail, par professionnalisme, Antinéa ne se parfume pas afin de ne pas incommoder ses clients, pourtant elle apprécie, parfois, porter des produits plus excentriques, comme des parfums floraux et épicés.

Dans une optique de respect et d’altruisme, il se trouve que la blondinette ne se maquille presque pas, les produits de beautés étant très souvent des aberrations pour la planète.

CARACTERE
Toute une histoire ! Antinéa n’en a jamais assez et est toujours à la recherche de cette petite chose en plus, de ce petit manque qu’elle ressent presque constamment dans sa poitrine pendant qu’elle zyeute avec appétit son assiette. Deux cent grammes de viande ? Trop peu, trois cent grammes alors?

Malheureusement, c’était un peu trop pour elle... Mais ne pas avoir fini le met, n’empêchera jamais la Succube de déguster un bon dessert !

Peut-être ses parents auraient-ils du un peu plus la grondée et la bridée au lieu d’autant la gâtée ? D’autre part, c’est aussi cela qui avait façonné son petit tempérament capricieux. Comme elle aime le dire et le répéter...Ce que femme veut, Dieu veut ! Et la voir en colère, ce n’est pas ce qu’il y a de plus beau chez elle !

Car il ne faut pas oublier ! Du haut de son mètre cinquante-huit, Antinéa est une Demoiselle de caractère. Plutôt dominante dans sa vie quotidienne, elle ne se laisse pas facilement et si elle est plutôt du genre à utiliser sa sensualité et ses charmes, la Succube est aussi capable d’utiliser son pouvoir pour calmer quiconque penserait qu’elle pourrait être sans défense !

Et il ne faut même pas essayer de la conquérir en jouant l’homme fort et machiste, ce n’est pas du tout son genre, au contraire, Antinéa préfère de loin tout gérer elle-même et être indépendante. Ce n’est pas pour rien qu’elle est administratrice de son propre centre de soin et qu’elle dirige avec fermeté toute une ribambelle d’employés !

Son tempérament ludique se dessine sous la forme d’une pièce à deux faces. Pile, la pépite est une insatiable sportive et compétitrice qui aime participer aux activités tant solitaires que celles de groupes.

Bonne perdante, elle n’est pas une râleuse, bien qu’elle donne toujours le meilleur d’elle-même pour obtenir la victoire car elle préfère de loin le triomphe. Pourtant, la blonde ne deviendrait jamais pourpre de honte face à la défaite, après tout, l’on trouve toujours meilleur que soit.

Face, la pépite est une taquine de première catégorie qui aime vivre à travers la polémique. Si elle n’apprécie pas particulièrement le cynisme et le sarcasme à cause de leurs connotations obligeantes, elle prend souvent un malin plaisir à lancer débats et discussions, avant de s’amusée des réponses de son regard malicieux, ne prenant bien souvent pas part aux discussions qu’elle crée.

Quant à l’ironie, il s’agit là d’un style qu’elle utilise modérément en fonction de la situation et de l’inspiration. Lorsque c’est facétieux, pourquoi pas ne pas lancer une petite pique évocatrice ? N’est-ce-pas.

Sucrée salée, la douceur amère d’Antinéa contraste avec son caractère de battante qu’elle reçut après une pratique sportive assidue depuis son plus jeune âge. Car oui, la petite Succube, bien que génétiquement Infernale, est aussi une légère abeille affective qui aime les câlins, les bisous et les autres marques de tendresses innocentes.

Sa petite voix féminine ne fait que renforcer ce côté mignon et doux qui ressort de ses deux beaux yeux azurs et de sa frimousse de muse. Après tout, l’avatar de la luxure est formellement opposées aux pratiques moralement discutables de ses congénères, dans ce cas, il serait curieux de voir la nymphe maltraiter qui que ce soit, sauf si l’on considère une attaque surprise, de bisous fougueux, comme maltraitance.

Pourvue d’une morale indéfectible, la soignante est une femme dotée de fortes valeurs qu’elle chérit d’un amour inconditionnel. Optimiste et protectrice, elle est convaincue qu’en faisant les bons choix, même les situations les plus tristes peuvent s’arrangées. Ne pas tourner le dos au mal, est par exemple un moyen étonnement efficace pour l’éloigner, toujours selon la ravissante Succube.


POUVOIR
Pourvoir : Antinea a la faculté de prendre le contrôle des différentes voies de signalisation corporelle de sa victime (Système nerveux et Hormonal), à condition de l'avoir préalablement touchée.

En d'autres termes, la succube va donc être en capacité de contrôler le système nerveux de sa proie, avec toutes les conséquences qui vont avec (maitrise du mouvement, du métabolisme, immobilisation, perte ou amplification des sensations corporelles et bien plus encore...  )

A noter que cette faculté peut se révéler être un très bon atout aussi bien offensif que défensif ! Il peut également lui servir dans son métier de soignante.

Néanmoins, lorsqu'Antinea se trouve sous sa forme "maudite" (voir plus loin), la succube a la possibilité de prendre le contrôle du système hormonal de sa victime, à condition de lui avoir fait absorber une petite quantité de sa salive au préalable.

Suite à cela, la jeune femme aura la possibilité de modifier la production d'hormones de sa victime, avec toutes les conséquences qui vont avec (Ex : Augmentation du stress, exacerbation de la libido etc...).

Soumis à quelques restrictions, le pouvoir de la succincte diablesse blonde se trouve être particulièrement gourmand en énergie. Malgré sa carrure amoindrie et son allure de poupée, Antinéa est capable de manger autant que tout un régiment de soldat affamé et ce, sans prendre le moindre kilo grâce à son pouvoir. Une utilisation non maligne de ses capacités peut entraîner plusieurs symptômes assez grave pour la santé de la colombe de luxure, allant jusqu’à la mort.

Pour terminer, si elle peut brièvement prendre le contrôle d’un corps pour le contrôler comme une marionnette, la blondinette se trouve être bien incapable de pousser au suicide et même au meurtre. Plus la cible est résistance, plus le pouvoir consomme et plus la zone qu’elle utilise est ample, plus elle se fatigue rapidement. Ainsi devoir braver la résistance mentale d’une personne ET contrôler ses jambes et ses mains pour un meurtre ou un suicide, lui est totalement impossible.

En bref, son pouvoir n'est pas mortel, bien que terrifiant.

Malédiction : Après s'être débarrassée de l'époux qu'Antinéa était condamnée à épouser, la mère de la jeune succube décidait de la déshériter et de lui infliger une malédiction afin de châtier sa fille pour cette trahison impardonnable.

Suite à une longue étude des effets du maléfice qui l'accablait, Antinéa a été en mesure de découvrir que le sortilège de sa mère avait pour but d'exacerber ses instincts de succube durant une certaine phase du cycle lunaire. En effet, durant les quelques soirs qui précèdent la pleine lune et juste avant la régression de celle-çi, Antinea peut éventuellement être victime de certaines modifications corporelles et comportementales, liées à sa malédiction.

Ainsi, durant cette courte période et à partir de la tombée de la nuit, la crinière blonde de la jeune femme peut se métamorphoser en une longue et flamboyante chevelure  aux reflets carmins surmontée de deux petites cornes noires de succube. On pourra également assister à la naissance subite d'une longue et fine queue fourchue juste au dessus des deux petites fesses rondes de la jeune femme.

En revanche, son visage ne subira pas vraiment de grandes transformations durant cette phase du cycle lunaire.

Néanmoins, la couleur de ses iris se changera généralement en vert olive, tandis que sa peau se fera plus blanche et plus douce, contrastant ainsi avec ses jolies lèvres pulpeuses.

Côté personnalité, les sens de la jeune succube se verront alors décuplés durant les nuits de cette phase si particulière. De plus, sa libido sera considérablement exacerbée, suite au réveil de ses instincts de succube. Généralement, Antinea aura donc tendance à se montrer plus sauvage et plus directrice lors des ébats, contrastant avec son caractère plus doux au quotidien.

Cependant, la jolie blonde conservera tout de même son petit côté joueur, parfois agrémenté d'une légère touche de sadisme et de quelques griffures et autres morsures.

Il est également important de souligner que d'habitude, la jeune succube s'est toujours contentée d'engager des prostituées pour l'occuper lors de ces soirées si particulières, étant donné qu'elle n'apprécie guère la compagnie des démon(e)s.

HISTOIRE
• 2764 • Noble de par ses origines, Amy Harelania était issue d’une famille renommée pour ses guerriers et guerrières qui atteignaient toujours un rang militaire prestigieux. Alors que les luttes intestines étaient omniprésentes dans la société démoniaque, les Harelania n’avaient guère su tirer leurs épingles du jeu lors de la Grande Guerre et une terrible menace pesait sur la famille de Succube et Incube.

Pour préserver les privilèges ancestraux qu’ils portaient avec eux depuis l’autre monde, la mère et le père d’Amy avaient organisés un mariage forcé, pour Amy, avec un puissant Ange Déchu (Azriel) qui avait obtenu un grade conséquent pour ses accomplissements. L’intérêt ces épousailles était double : autant financier que politique.

De cet arrangement était née une première fille, une belle Succube qui se nomme Hélène. Peu de temps après était née Antinéa, leurs second enfants. Amy et Azriel n'avaient pas envie d'un troisième enfant et s’arrêtèrent après la naissance de la cadette.

• 2782 • La sœur aînée d’Antinéa, Hélène, était destinée au même sort que celui de sa bien-aimée mère, un mariage d’ambition et elle en était bien heureuse. Très tôt, la Succube quittait son domicile familial pour rejoindre son époux Incube Balthazar. Alors que l’homme devenait le précieux Lieutenant d’Andrew Ryan, la femme devait la précieuse Lieutenante d’Alicia Ryan. Un mariage arrangé parfait pour les secondes personnes les plus importantes après les Généraux Succube et Incube.

De son côté, Antinéa voulait rejoindre une grande université afin d’entamer des études de Médecine. Elle aimait particulièrement ce métier et était une grande rêveuse qui, dans le futur, se voyait déjà ouvrir plusieurs centres spécialisés dans la médecine pour Esclave.

Néanmoins, ses parents ne voyaient pas d’un bon œil les idées pacifistes de la Succube. Amy et Azriel désiraient encore accroitre leurs influences par-delà le domaine de la Luxure. Si les Démons et les Lycans étaient déjà fortement liés, il restait encore les Vampires à dompter.

Antinéa devait épouser un puissant et vieux Vampire. De ce fait, les Harelania gagnaient en puissance notamment chez les Succubes et Incubes, mais aussi chez les créatures de la nuit.

Malheureusement pour lui, lors de leur première rencontre, Antinea prendra finalement la décision de tuer son futur époux à l'aide de son pouvoir avant que le mariage ne puisse être consommé. Après l’avoir embrassé, elle prit le contrôle du système nerveux de l’homme afin de le paralyser. Pour le reste, il ne fut pas compliquer de trancher sa carotide pendant qu’il luttait en vain.

La mère de la tueuse, folle de colère et se sentant trahie (Amy et Hélène avaient tout sacrifiés pour les ambitions de la famille, tandis qu’Antinéa avait brisé les plans des Harelania de par son égoïsme). Amy maudit sa cadette après l’avoir déshéritée et jetée dehors comme une malpropre.

Prise d’empathie pour la benjamine, Hélène fournit les clés de sa maison de vacance située à Los Angeles, avec une incroyable vue sur la plage. Tous les mois, la grande sœur se rendait discrètement et secrètement dans son logis avant de procurer à Antinéa de quoi vivre bien plus que décemment.

La petite Succube blonde, seule et apeurée, aussi recherchée pour meurtre, ne sortait pas beaucoup pour voir l’extérieur, elle préférait de loin rester dans son lit à regarder les bêtises de la télévision ou à jouer aux jeux vidéo, plutôt que de risquer sa liberté pour plonger ses orteils dans le sable chaud de la plage qu’elle pouvait distinguée depuis la fenêtre de sa chambre.

En plus de ça, déjà qu’elle entretenait de très mauvaises relations avec les Maître avant son exile, dernièrement, il lui était encore plus difficile de rester calme en les écoutant parlés. A fleur de peau, Antinéa s’énervait très facilement pour oui ou pour non.

La première fois que la malédiction agissait sur elle, la muse croyait en un véritable don de sa mère. Lorsqu’elle se regardait dans le miroir, elle ne voyait plus une Antinéa en fuite, mais bien une Succube avide de plaisirs et luxures. Elle pouvait enfin se lâchée et profiter de la vie, comme elle le faisait avant.

Mais après avoir été maltraitée et agressée tant par des humains que par des démons, elle comprit très rapidement que faire la chaudasse, malgré elle, à moitié nue dans la rue n’était guère un don. Depuis lors, lorsqu’elle sentait sa malédiction refaire surface, la blonde accueillait quelques humaines dans sa chambre alors qu’elle fermait la porte à clé derrière elle, ne la rouvrant que le lendemain matin.

Prise de remords et n’arrivant plus à continuer à se cachée, la gentille diablesse se rendait aux autorités en avouant son crime. Sa sœur ainée paya l’amande tandis que la blonde était condamnée à vivre huit années en prison. Ce fut très difficile pour elle de vivre enfermée, surtout à cause de sa malédiction. Autant avouer tout de suite, que par contre, certaines personnes étaient bien contentes de voir arriver la pleine lune.

• 2790 • Après être sortie de prison et avoir pris le temps de réfléchir, Antinéa choisit d’utiliser la seconde chance qu’elle obtenait pour avoir purger sa peine afin de reprendre ses études, plus particulièrement, elle souhaitait enfin se diriger vers son rêve de toujours : la médecine.

Après tout, elle n'avait plus aucun scrupule à avoir envers sa famille.

Ainsi, Antinea se mit à étudier la médecine durant de longues années, sous la supervision de sa grande sœur, qui l'assista jusqu'à la fin de son apprentissage. Toutes les deux étaient vraiment complices.

• 2810 • Vingt années d’études lui seront nécessaire pour devenir, non seulement une spécialiste de la neurologie, mais aussi pour devenir médecin généraliste afin de pouvoir soigner au mieux les esclaves, tout en pratiquant cette spécialisation qui lui tenait fort à cœur.

Après avoir été deux fois diplômée, Antinea s'intéressa d'abord à la production d'un éventuel antidote contre le maléfice que lui avait infligé sa mère, dont elle était encore et toujours victime.

Malheureusement, la petite succube se heurta à de nombreux échecs et fut contrainte de se résigner à engager des prostituées ou utiliser des somnifères les soirs de pleine lune, afin de limiter les "désagréments" causés par les effets du sortilège.

• 2813 • Quelques années plus tard, Antinea décidait d'aller exercer dans un centre de soin, afin de soigner les esclaves blessés et abandonnés par leur maître.

Sa sœur en profita également pour lui offrir une jeune esclave hybride, dans le but de lui tenir compagnie. Elles s’entendaient toutes deux fortement bien et avaient même quelques relations sexuelles occasionnelles.

• 2902 • Suite à de nombreuses années de pratiques, la jeune succube parvint enfin à acquérir son indépendance financière et décida d'emménager avec son esclave dans la luxueuse villa de vacance de sa sœur, demeure qu’elle avait rachetée à un prix cassé. Elle y fit faire de nombreux aménagements et travaux afin de rendre la demeure plus à son goût.

• 2927 • Antinea prit ensuite la décision d'élargir son savoir et commença à se documenter sur les Némésis de son peuple, les anges purs. Elle voulait en savoir bien plus sur eux, de leurs naissances, aux stratifications du Paradis jusqu’à leurs morts.

Plus particulièrement, les méthodes de médecine du peuple angélique rendait curieuse la Succube. Comment faisaient-ils au Paradis ?

Elle fut alors fascinée par la découverte de ces êtres purs aux ailes immaculés qu'elle trouvait si majestueux et développa ainsi une curiosité à leur encontre depuis ce jour.

• 2951 • A l'issue de nombreuses années de dur labeur et avec un peu d’aide financière venant d’Hélène, Antinea parvint à financer la création de sa propre structure de soin.

Désormais, son but était de se spécialiser dans le soin et la guérison des esclaves atteints de blessures ou même de maladies. Bien qu’elle ne laissait pas ses premières formations sur le côté, comme la neurologie ou la médecine générale, elle reprit tout de même ses études afin de devenir aussi chirurgienne pour pouvoir pratiquer quelques opérations.

En revanche, la Succube avait encore une dent contre les démons et leurs complices, en raison de leurs crimes et de leur comportement qu'elle jugeait déplorables.

• 3000 • Suite à de nombreuses années de dévouement, l'Hybride d'Antinea rendit l'âme.

Sa maîtresse décida donc de l'enterrer avec tous les honneurs qui lui étaient dû. La perte de sa première relation amoureuse entraînait en elle un profond sentiment de solitude. Plus jamais elle ne voudrait d'esclave ! Pire encore, elle ne désirait plus jamais entretenir une quelconque relation amoureuse avec qui que ce soit !

Lassée par la solitude et rongée par un manque d'affection évident, Antinea décida finalement de s'offrir une nouvelle compagnie.

La jeune Succube hésita d'abord longuement entre le choix d'un beau mâle ou d'une jeune femme.

Cependant, ses doutes se dissipèrent bien rapidement lorsque la jolie blonde décida d'allumer la télévision de bon matin.

Les informations annonçaient qu'un des leaders centraux de la résistance avait été capturé, et que l'Ange serait transféré dans un complexe hautement sécurisé en attendant sa prochaine vente.

L'occasion était visiblement trop belle pour Antinea qui craquait pour le résistant. L’homme, comme elle, ne devait pas aimer les démons et en plus de ça, elle savait qu’il pourrait l’aidée dans son choix de venir en aide aux esclaves.

De toute évidence, la simple vue du jeune homme torse nu et menotté à la télévision, avait suffi à émoustiller la chirurgienne, tandis qu'elle s'imaginait déjà ramener le bel éphèbe dans son lit.

Il n'était donc pas question de laisser filer ce beau jeune homme, compte tenu de la rareté des esclaves anges !

Peu importe la somme d'argent qu'elle devrait débourser pour son acquisition, Antinea était bien décidée à ramener le jeune homme chez elle afin de pouvoir étudier de plus près son anatomie.

UN PEU DE VOUS
Code du réglement (répondez à la question): Secret Défense !
Âge : Idem Esthiel et Valia éwè (Je crois bien avoir toujours 19 ans !!  Embarassed)
J'ai signé le réglement : Oui
Une dernière volonté? : Un bisou
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Do you need some medical attention ? [Terminer] Sam 3 Fév - 15:58
*Saute dans les bras de sa maîtresse pour la bisouter <3 *

Bon courrage pour ta fiche et merci encore d'avoir accepté de devenir la maîtresse de Tobias ! :3

Promis, il sera sage ! (Ou pas Cool  )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Do you need some medical attention ? [Terminer] Sam 3 Fév - 15:59
Merci ! Il goûtera aux talons aiguille s'il n'est pas sage ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Race du personnage : Demi-démone par modification génétique
MessageSujet: Re: Do you need some medical attention ? [Terminer] Sam 3 Fév - 19:02
Re re bienvenue, j'adore cette image de Mercy que tu as choisi en vava!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Do you need some medical attention ? [Terminer] Dim 4 Fév - 15:19
RE bienvenue ! Un personnage qui semble intéressant !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Do you need some medical attention ? [Terminer] Dim 4 Fév - 16:16
Merci Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Do you need some medical attention ? [Terminer] Dim 4 Fév - 21:08
J'ai finis ma fiche. Merci d'avance pour l'enquête de cohérence !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Do you need some medical attention ? [Terminer] Dim 4 Fév - 21:36
J'approuve la fiche de ma future maîtresse en ce qui me concerne ! Razz
Tout semble cohérent et en accord de ce que nous avions discuté ! Cool

Je laisse donc le soin aux Admins de rendre leur verdict ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://deliciouslyevil.forumactif.com
Race du personnage : Démon of the démon
MessageSujet: Re: Do you need some medical attention ? [Terminer] Mar 6 Fév - 17:05


Validation

Félicitation, tu es validée. Tu fais partie du groupe Maîtres.

Tu peux faire ta demande de maître ou esclave, lieux, métiers et RPs ICI
Amuses toi bien!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Do you need some medical attention ? [Terminer]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Deliciously Evil :: Administration :: Personnages :: Personnages validés :: Maîtres