Deliciously Evil :: Administration :: Personnages :: Personnages validés :: Rebelles

Eshaelle ~ Naissance & renaissance
Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Race du personnage : Sainte - Anciennement Humaine
MessageSujet: Eshaelle ~ Naissance & renaissance Mer 24 Jan - 15:15
Eshaelle Dargan
Trouvé sur Pinterest, inconnu.

Âge : 29 ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Race : Sainte
Groupe :Protecteur
Pouvoir : Elle peut, en fonction des mots qu'elle emplois dans certaines situation, apaiser la douleur de l'âme et mettre du baume au coeur.
Caractère


Eshaelle est … était une femme douce, à l'écoute et bienveillante. Elle aimait plus prendre soin des autres que d'elle même, même si elle faisait tout de même pas du tout négligée. Elle prenait toujours le temps qu'il fallait pour les autres, pour entendre leurs petits tracas et donner quelques conseils par toujours avisés. Elle savait qu'elle ne pouvait pas toujours les aider comme elle voulait et savait dire quand elle ne pouvait rien faire. Tout aussi serviable, elle arrivait parfois à faire plaisir sans chercher de contrepartie.

Elle n'était pas pieuse, ni réellement croyante. Elle essayait de voir le bon coté des gens et des moments. Pour dire vrai, si elle avait eut d'autres maîtres, ce ne se serait peut-être pas passé ainsi pour elle. Elle a été chanceuse pour cela. Souriante et agréable, elle était le petit rayon de soleil de bien des gens.  Eshaelle se mettait rarement en colère et avait beaucoup de patience, ainsi avec ses « petits » maîtres, elle prenait le temps d'expliquer et de réexpliquer.

Mais à coté de cela, parfois, elle en fait un peu trop, elle surprotège, elle s'inquiète pour n'importe quoi, elle couve un peu. Elle n'est pas mère poule, mais pourrait parfois s'en apparenter. Elle était aussi têtue, quand elle voulait faire quelque chose, elle n'en démordait pas.

Aujourd'hui, elle n'est plus tout à fait cela, ou du moins, certains détails ont changé. Elle est en plus complètement perdue. Elle reste certes en très grosse partie ce qu'elle était étant humaine, mais son changement trop brusque l'a déboussolé. La sainte ne sait pas quoi faire, comment faire. Elle a peur d'échouer, de ne pas faire comme avant. Elle doute beaucoup plus, d'elle même et de ses capacités. D'ailleurs, elle ne connaît, ni ne maîtrise, son pouvoir qu'elle vient d'acquérir. Tout ce remue ménage l'a également fragilisé, étant totalement perdue émotionnellement, il lui arrive aujourd'hui, de ne pas comprendre pourquoi et de se sentir faible.

Elle garde un léger traumatisme des événements, elle a peur des grands bruits, elle a peur d'être dans le noir, elle a peur de se trouver dans des endroits clos, et ne veut surtout pas retourner sur les lieux de sa mort. Elle fera son possible pour l'éviter.

Physique


Eshaelle n'était pas une très grande humaine, et son changement de condition ne l'a pas fait changer de taille. Du haut de son mètre soixante et onze, elle pose son regard noisette sur les gens, leur offre un doux sourire de ses lèvres finement dessinées et parfois fronce son nez légèrement pointu devant une scène incongru. Elle possède une très longue chevelure blonde avec une frange. Si son ancienne version les gardait attaché, aujourd'hui, elle ne le fait plus.

Sa silhouette générale est élancée et correctement promotionnée. Elle ne se dénote pas par une poitrine opulente ou par des hanches excitante. Cependant, elle pourrait se vanter d'avoir de belles jambes. Si avant, elle ne prenait pas toujours soin de s'habiller pour se rendre jolie, elle tâche aujourd'hui de faire un peu plus attention. Pas beaucoup plus certes mais vu qu'elle a un peu plus le temps, elle le prend.

Elle a gagné, à sa transformation, une paire d’aile blanche. Suffisamment grande, avec elle peut : voler, se couvrir entièrement pour se protéger ou se cacher et s'impressionner elle-même.


Histoire


De son vivant,

Eshaelle est née et a grandit non loin de New-York et de son influence. Ses parents, tout deux humains avaient eut la chance de pouvoir l'élever jusqu'à ses dix ans avant qu'un jeune couple de Maître virent l'adopter, ou du moins en faire la demande auprès de la mairie. Elle était notée dans les registres comme une enfant sage et polie. C'était en tout cas ces deux points qui intéressait le couple d'immortel.

Une fois au sein de son nouveau foyer, ses nouveaux maîtres se mirent en tête de l'éduquer, de lui apprendre tout ce qu'il lui fallait pour tenir une maison, lui apprendre à lire correctement, à se tenir, à écrire. Tout. Elle eut de bon enseignant et quand elle eut dix-sept ans, elle avait accumulé beaucoup d'information et de savoir. Elle était une jeune humaine, qui pouvait compter sur ses maîtres comme on pouvait compter sur des parents.

Quelques mois de service plus tard, Eshaelle était bien rodé, elle avait ses habitudes et ses petits trucs pour rendre la vie de Mr et Madame plus agréable et douce. Elle les remerciait chaque jour en travaillant convenablement et avec de petites attentions. C'est dans cette ambiance paisible que survint les premiers soucis. Du moins, les premiers tapages nocturnes, les premières longues nuit d’éveil et de chant. Sa maîtresse venait d'avoir des jumeaux. Deux petit garçons qui s'exprimaient beaucoup plus dans le noir, et bien souvent, c'était Eshaelle qui s'occupait d'eux.

Les années passaient doucement, sereinement. Eshaelle était devenue la nounou, la cuisinière, le professeur, l'amie des enfants alors qu'un autre esclave les avait rejoint pour le reste de la logistique. Les connaissances que ses maîtres lui avaient donné lui permettaient aujourd'hui d'enseigner à leurs enfants. L'humaine avait un jour dans la semaine où elle pouvait sortir, elle avait une journée de liberté et souvent, elle en profitait pour aller en ville. Visiter New-York par exemple ou voir ses parents.

Eshaelle accompagnait parfois les petits démons à l'extérieur, selon leur désir mais surtout, surtout, en sécurité. Elle les aimait comme si c'était les siens et en parlait volontiers avec plaisir. Elle vivait dans un petit cocon, et ne voyait pas les différences, les problèmes qui existaient réellement entre les esclaves et les Maîtres.  Elle savait que certains démons étaient particulièrement mauvais, et dès qu'elle le pouvait, elle plaidait la cause de ces esclaves victimes auprès de ses maîtres. Parfois, elle osait même en parler directement au démon en question, mais c'était plutôt rare. Ses maîtres étant contre la violence envers les esclaves, il n'y avait pas de débordement quand ils organisaient des soirées.

L'esclave, pour son vingt-neuvième anniversaire, eut pour cadeau tout un week-end de liberté. Ou du moins, quelques jours de vacances. Elle eut aussi des petits cadeaux de ses petits maîtres qu'elle ne manqua pas d'embrasser et de serrer contre elle. Elle quitta donc le domaine au milieu de matinée pour retrouver sa mère dans la ville. Ensemble, elles se promenaient dans les rues, dans central-Parc. Elles se permirent même de faire les boutiques. Ni l'une ni l'autre n'avait d'argent, mais c'était agréable de regarder les vêtements ou les objets.

Et les ombres...

Elles étaient toute les deux à la terrasse d'un café, l'une avec un thé, l'autre un chocolat chaud. la température extérieur n'était pas haute mais c'était agréable. Des cris les firent se tourner et bien vite, elles virent au loin une marrée de silhouette noir s'attaquer à tout. Maîtres, esclave, bâtiment parfois. Les deux humaines se firent rapidement amener à l'intérieur du café et purent observé plus ou moins en sécurité ce qui se déroulaient sous leur yeux écarquillés.

Parmi les civils, parmi les lambda, quelques personnes osaient, quelques personnes se levaient face à ses choses. Eshaelle regarda autour d'elle et opéra quelques petits changements dans l'organisation du camps de fortune. Il y avait des enfants, des vieilles femmes.. que des humains. Avec l'aide d'un homme, ils firent reculer tout le monde et barricadaient les portes. Ils fermaient la quasi totalité des rideaux, et, tous tremblaient en fonction des événements qui faisaient régulièrement trembler le sol.

Au travers le voile fin des rideaux, il était facile de voir les combattants. Certains s'en sortaient mieux de d'autre. Quand le bâtiment en face s'écroula, c'est la totalité des survivants qui hurla de peur et d'angoisse. Certains voulaient partir, d'autre les retenaient, en criant que c'était de la folie de sortir maintenant. Et ils avaient raison. Un colosse de presque trois mètres venait de traverser un portail. L’assistance hurla une seconde fois quand il commença à faire des dégâts impressionnants. Mais les combattants ne semblaient pas en reste. Eshaelle assistait impuissante à cela. Elle les vit courageux. Une femme devint une torche humaine et un homme éleva un mur de feu pour faire disparaître une bonne partie des ombres. Dans un autre contexte, l'humaine aurait pu penser être à un spectacle. Mais là c'était différent.

A chaque fois que les Héros gagnaient du terrain, les rescapés criaient de joie, applaudissaient même pendant de longue seconde. Mais s'horrifiaient quand au contraire le général Ombre frappait. Les dégâts n'étaient pas... quantifiable, tant militaire que matériel. Eshaelle tentait de rester forte, mais elle tremblait de peur en elle même. Elle eut le temps de voir un démon qui n'avait plus son apparance humaine, avant qu'un second coup de masse venait presque tuer l'une des combattantes. L'humaine était tétanisée. Ses yeux étaient rivés sur l'action quand elle entendit du bruit près de la porte.

Elle y bondit en voyant dehors un homme tenter d'ouvrir la porte pour entrer. Elle repoussa la table à l'aide de sa mère et quand elle ouvrit la porte, elle vit, un peu plus loin dans la rue, un ange. Il semblait guider les gens qui se trouvaient encore trop proche de la zone vers un lieu plus sur. La jeune femme sortie sans réfléchir et siffla de toute ses forces pour attirer l'attention des fuyards et les invités à les rejoindre. Eshaelle les accueillait tous dans leur zone qu'elle considérait à l’abri et offrit un sourire encourageant à l'archange avant de retourner dedans.

A peine eut-elle le temps de fermer les portes que le groupe se mit à paniquer, à s'agiter. Un bruit assourdissant se fit entendre, des hurlements que la jeune femme ne pourrait jamais oublié se ficha dans son esprit juste avant le noir et le silence.

Aveuglante lumière,

Eshaelle fut ébloui. Elle ne savait pas ce qu'il se passait. Elle se sentait bien, comme dans un cocon. Tout était blanc autour d'elle comme si qu'elle était nulle part. Où étaient les autres ? Sa mère ? Les ombres ? Elle ne voyait personne mais son coeur n'arrivait pas à s'affoler comme si quelque chose la rendait sereine. C'était ça la mort ? Elle ne se souvenait que des cris.

Une sensation de chaleur l'envahit tout d'un coup, agréable chaleur. Elle semblait lui communiquer beaucoup de chose. Elle lui disait qu'elle avait eut une belle vie, qu'elle avait bien vécu et que sa mort qui n'était pas prévu lui serait rendu en partie. Elle ressentit une vive douleur entre ses omoplates. Mais elle fut brève. Deux grandes ailes venaient de lui apparaître dans le dos et Eshaelle sentit de nouveau muscle. C'est ainsi qu'elle battit pour la première fois des ailes.


Revenir...

Quand Eshaelle retourna sur Terre, elle eut la sensation de tomber. Une chute qui lui paru durer une éternité en même temps qu'une seconde. Elle eut très peur de mourir quelques instants. Juste quelques instants car elle réalisa qu'elle était déjà morte. Elle n'allait pas mourir. Elle allait revivre.

La sainte ne chuta pas. Elle ne heurta pas le sol. Elle ne s'écrasa pas. Elle ouvrit simplement les yeux dans ce qui ressemblait à des ruines partiellement reconstruite. Depuis combien de temps était-elle morte ? Des jours ? Des semaines ? Elle se releva et grimaça de douleur. Son dos la faisait extrêmement souffrir et quand elle se mit debout cela tirait jusqu'à ses fesses. Elle se tortilla pour y passer la main mais sans succès.

Repensant à ses ailes, elle les fit apparaître et bascula en arrière sous leur poids. Elle n'avait pas l'habitude et donc pas le dos assez musclé. Eshaelle se retourna et tenta de se lever, sans réel succès. Elle du trouver une solution pour faire disparaître ses ailes où pour réussir à les porter. Elle fini par y parvenir une aile dans chaque main, elle sortie dans la rue en s'en couvrant. Elle était presque nue et avait envie de vomir. La rue était déserte, ni homme, ni ombre. Elle avait envie de fuir cet endroit, elle avait envie d'être partout ailleurs qu'ici. Elle hurla plusieurs fois, cherchant sa mère et finalement, quelqu'un l'entendit.

Il lui fut expliqué que les ombres avaient disparu, que les Héros avaient finalement pu abattre le général et c'était rendu auprès de Nivix, celle qui avait orchestré tout cela. Et, depuis, le monde était suspendu à ce combat. Elle reçut des vêtements, et, c'est en se calmant que ses ailes disparurent.

Elle était totalement perdue, et fit la seule chose qu'elle connaissait : reprendre le chemin de la maison. C'est comme ça qu'elle se retrouva devant la demeure de ses maîtres. Et c'est Alton qui la vit en premier. Le second esclave couru a grand cri dans sa direction et lui ouvrit la grille. Assez vite, elle se retrouva devant ses anciens maîtres. S'en suivit de longues retrouvailles, discussions, questionnements. Ils lui accordèrent facilement la liberté, le choix. Eshaelle ne se voyait pas ailleurs, elle avait peur de ressortir, de vivre autrement.

Alors, son choix fut simple. Elle allait rester. Elle allait reprendre son chemin. Elle reprit les enfants sous son aile, elle reprit sa place mais elle était libre. Libre de sortir, libre d'aller et venir.

Un peu de vous


Code du réglement : Validé par Joya^^
Âge : bien majeur oui !
Un peu plus de vous : \o/

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://deliciouslyevil.forumactif.com
Race du personnage : Démon of the démon
MessageSujet: Re: Eshaelle ~ Naissance & renaissance Mer 24 Jan - 15:27


Validation

Félicitation, tu es validé. Tu fais partie du groupe Protecteurs.

Tu peux faire ta demande de maître ou esclave, lieux, métiers et RPs ICI
Amuses toi bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Deliciously Evil :: Administration :: Personnages :: Personnages validés :: Rebelles