Deliciously Evil :: Administration :: Personnages :: Fiches en cours

Une vendeuse d'armes hors norme [FINI]
Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Race du personnage : Démone
MessageSujet: Une vendeuse d'armes hors norme [FINI] Mar 11 Déc - 0:00


AVATAR

Votre personnage


Avatar : Hellshock de Hetza
DC ou TC ? : DC de Egel
Âge : 28 ans
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Race : Démone
Groupe : Maître même si elle est hors la loi
Métier : vendeuse d'armes et cheffe de gang


Parlez donc un peu de vous

Code du réglement (répondez à la question):
Âge : toujours 20 ans
J'ai signé le réglement : Pas spécialement Embarassed
Une dernière volonté? : Un cookies ou du plomb? Vous avez le choix.
Jean Random:
Le fou, il menace le staff Surprised


PHYSIQUE
Jennifer est une femme de 28 ans. Elle fait 1m78 et pèse dans les 78kg.
Pour un peu mieux voir la bête, il va falloir la dénudé un peu. Alors je demanderai à tous les messieurs de bien vouloir tourner la tête. Une fois la veste tombée, on peut apercevoir sur le corps de Jennifer de jolies abdos ainsi qu’une poitrine assez plate qui lui donne avec la forme de son visage et son comportement un style garçon manqué. Sur sa hanche gauche, se trouve une grande brûlure brune difficile à rater à moins d’être aveugle. Sur ses bras sont dessiné de grand tatouage noir.
Côté cheveux, elle a des cheveux blonds qu’elle attache la plupart du temps, sinon ils tombent jusqu’à ses omoplates.
Petit détaille qui peut avoir son importance, souvent Jennifer laisse derrière elle une odeur de cigarette et de poudre.
Si vous êtes là pour affaire, Jennifer sera pour vous une bonne commerçante un peu détraqué sur les bords.
Si vous êtes un ennemi de la marchande alors vous verrez face à vous un diable déchaîné vous traquant sans relâche. Mieux vaut ne pas être son ennemi, car elle sera la première à laisser parler la poudre.
Si vous êtes un ami, elle sera là pour vous. Surtout, si vous lui demandez de combattre. Attention cependant à ne pas être trop directeur. Jennifer tient à sa liberté.
Et pour finir si vous croisez Jennifer par malchance, il se peut en fonction des jours qu’elle soit d’humeur taquine. Elle sera alors là pour vous en faire voir de toutes les couleurs avec sa troupe.


CARACTERE
Jennifer est désinvolte et n’aime pas travailler. Sa passion des armes la pousse cependant à travailler activement dans la vente d’armes.
Doté d’un charisme dû à son comportement et a son physique, elle a rapidement pu créer son propre gang dominant une bonne partie de l’Amérique.
Côté politique elle n’a aucun avis. Elle se moque du combat entre maître/rebelle. Elle se qu’elle veut, c’est s’amuser tant qu’elle le peut. Après tout la vie est là pour ça. Vous l’aurez sûrement comprit Jennifer est également très irresponsable. Heureusement pour elle, les membres de son gang son quand même là pour l’aider à garder une attitude professionnelle.
Le plus grand bonheur de Jennifer, c’est sa vie de vendeuse d’arme. Elle se plaie à faire ce qu’elle fait. De temps à autre, elle regrette juste de ne pas avoir une boite de cookies sous la main.
Ce dont elle a le plus peur ? Être privé de liberté. Ça peut sembler futile, mais Jennifer ayant vécu des troubles dans sa jeunesse est terrifié à l’idée de se retrouver un jour enfermé.


POUVOIR
Voir la chaleur corporelle à travers tous les matériaux pour une épaisseur totale allant de 30cm à 3m.
Des exemples étant plus claire, imaginons que nous sommes dans un grand hangar d’avions et que 3 hommes s’y trouvent. Jennifer aura beau être à l’autre bout du hangar, elle verra les 3 hommes, car l’air n’arrête pas son pouvoir.
Maintenant si nous somme dans un immeuble classique, Jennifer pourra au mieux voir la pièce à côté, mais pas plus loin.
Et maintenant si nous somme dans le coffre d’une banque avec des murs en béton armée et une porte blindé triple épaisseur (vous avez compris le principe), Jennifer ne pourra pas voir au travers.


HISTOIRE
Jennifer cria ses instructions au maître d’œuvre de son gang.

- MARLO, DEPOSE LA CARGAISON DIRECTEMENT DANS LE CAMION !
- OUI MD’AM. Vous avez entendu la dame ?

Les choses avançaient plutôt bien malgré la pluie et le froid mordant attaquant les doigts de Jennifer et de ses Hommes. Il faut dire qu’ils avaient intérêt à se bouger s’ils ne voulaient pas se retrouver avec une Jennifer sur le dos. La jeune femme n’était pas très patiente et avait tendance à un peu trop laissé parler la poudre. Peut-être pour cette raison-là qu’elle a réussi à s’imposer dans le trafic d’armes. Elle tira une dernière bouffée de nicotine de sa cigarette avant de la jeter dans une flaque et de l’écraser du bout du pied.

- ON DECOLE !

L’ordre avait fusé dans la nuit et déjà les portes claquèrent, les moteurs et les phares s’allumèrent. Jennifer monta dans une voiture qui démarra sur-le-champs.

- Ouvre la voie.

La voiture noire avança au pas dans le port. Laissant le temps aux camions de manœuvrer.

- J’allume le chauffage madame ?
- Fait ça.

Jennifer était perdue dans ses pensées. Elle se remémorait sa vie. Sa naissance, ses études, ses premiers crimes, ses débuts de vendeuses d’armes, de chef de gang. Tout s’était passé très vite. Il faut dire que pour un démon, 28 ans, ce n'est pas beaucoup. Le temps passa rapidement, mais Jennifer sortit de ses rêves au moment où l’atmosphère changea. Jennifer attrapa son talkie-walkie.

- Prochaine à gauche, préparez-vous à l’embuscade.

Elle savait à l’aide de son pouvoir que les ennemies se trouvait là. Un grand sourire apparu sur le visage de Jennifer pendant qu’elle descendait la fenêtre de la voiture. Des ordres raisonnèrent dans le talkie-walkie et Jennifer savait qu’elle pouvait faire confiance à Marlo. Ils sont ensemble depuis le début. Marlo connaît parfaitement Jennifer et Jennifer connaît parfaitement Marlo. Ils sont comme frère et sœur. Jennifer tapota l’épaule du chauffeur.

- Tu t’arrêtes au prochain virage et tu te baisses.

Les yeux de Jennifer étaient devenus jaunes vifs. Elle guettait comme un félin les ombres qu’elle voyait au travers de la matière. La gomme des pneus marqua le sol pendant que Jennifer s’installait sur la fenêtre baissée. Les premières balles fusèrent. Jennifer tira une fois, deux fois, trois fois. Le combat ne dura que quelques secondes. À peine de quoi réchauffer les doigts de Jennifer. Ses Hommes étaient habitués désormais et biens organisés. Il faut dire que leurs vies de criminelle ont commencé depuis plus ou moins 10 ans maintenant. Jennifer se rassit dans la voiture et se saisi du talkie-walkie.

- Bon travail tout le monde. On reprend la route. Rester sur vos gardes.

Jennifer s’installa confortablement dans son siège rembourré, caressant le canon de son arme encore chaud. Une atmosphère de mélancolie s’installa dans la voiture et le chauffeur qui était le petit nouveau de l’équipe sembla s’inquiéter.

- Vous allez bien madame ? Vous n'avez pas l’air dans votre assiette aujourd’hui.
- Juste de vieux souvenir qui refont surface. N’y fais pas attention... . Dit, tes parents, ils sont d’accord avec le fait que tu vendes des armes ?

Le pilote ne put retenir un rire.

- Bien entendu que non, et d’ailleurs, je ne leur ai pas dit. Aucun parent ne serait d’accord avec ça.
- Si tu le dis.

Jennifer avait vécu une jeunesse assez difficile. Venant d’une famille assez pauvre, elle a rapidement dû aider ses parents aux dépenses familiales. Bien entendue, elle était loin de vouloir le faire. Alors pour éviter d’y passer trop de temps, elle avait cherché des moyens de se faire de l’argent rapide facilement. Quoi de plus rentable que l’illégale. De plus, elle y a trouvé une motivation, un sens. Elle s’est rapidement retrouvée entourée d’Homme de main l’aidant dans ses transactions les plus douteuse et dangereuse. Au début, elle ne trafiquait pas d’arme, mais de la contrebande ou des drogues douce. C’est à ses 18 ans après son premier meurtre qu’elle comprit son intérêt particulier des armes à feu. La voilà parti pour 10 ans de trafic d’armes, et sûrement bien plus. Le conducteur semblait lui aussi plongé dans ses pensées.

- Tu as quelque chose à dire ?
- Je… Je me demandais. Qu'es que représente ce gang ? Quel est l’intérêt de ce trafic ?
- Rien de bien compliqué. On vie comme on l’entend. Librement. Je rêve d’un monde sans loi. J’ai bien conscience que se monde ne serait pas idéal ou même égalitaire, mais un rêve n’a-t-il pas le droit d’être égoïste ?

Le conducteur garda le silence et Jennifer fit de même. La journée avait été dure et la fatigue commençais à se faire sentir. Elle s’endormit alors confortablement dans la voiture.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Une vendeuse d'armes hors norme [FINI] Mer 19 Déc - 18:57


Validation

Félicitation, tu es validé(e). Tu fais partie du groupe des maîtres !

Tu peux faire ta demande de maître ou esclave, lieux, métiers et RPs ICI
Amuses toi bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Deliciously Evil :: Administration :: Personnages :: Fiches en cours