Deliciously Evil :: Administration :: Personnages :: Fiches en cours

Mëlia Grimm lame brisée de la justice [En cours de modification]
Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Race du personnage : Ange déchu
MessageSujet: Mëlia Grimm lame brisée de la justice [En cours de modification] Dim 14 Oct - 20:45


AVATAR

Votre personnage


Avatar : Original de Wanke
DC ou TC ? : PC ?
Âge : J'ai oubliée... quelque chose avec quatre chiffre... Peut être plus...
Orientation sexuelle : ... J'ai oubliée
Race : Impie de la paresse
Groupe : Maîtresse
Métier : Aucun, c'est épuisant

Parlez donc un peu de vous

Code du réglement (répondez à la question): C'est un secret bien gardé, bande de coquins
Âge : 18 ans
J'ai signé le réglement : Oui, croix de bois, croix de fer si je mens, je vais en enfer.
Une dernière volonté? : Quelqu'un a vu mon oreiller ?


PHYSIQUE
Mëlia est guère intimidante pour une Impie, ne mesurant qu'un mètre soixante six pour quarante huit kilos. Elle possède l'apparence d'une jeune femme à la peau claire, la pâleur de l'astre lunaire. Son corps fin, presque chétif, aux aspects faussement fragiles, n'est parcouru que de quelques courbes légères sur lesquels cascadent ses fins cheveux de cendres dont le blond chaleureux comme les blés s'est terni. Longs et raides, ils s'ouvrent sur un joli minois aux traits doux et pourtant hautains, visage de poupée dont le regard d'argent vous transperce l'âme. Une ange aussi belle que glaciale, dont le blanc pur s'est teinté de jais.

Petite poupée de porcelaine aux airs lugubres, tout de noir vêtue et de robes de dentelles anciennes. Elle arbore au niveau de ses jambes et ses avants bras, de larges bandes élimées en tissu violet, s'enroulant autour de ses membres jusqu'à leurs extrémités. En outre, si tous ne connaissent pas son visage, beaucoup on entendu parler de la princesse à la couronne d'Onyx.        


CARACTERE

Modification:
L'on pourrait croire en l'apercevant sous la lumière fade des lampadaires. Filant de ruelle en ruelle semblable à un spectre nocturne. Ombre fugitive. Ne laissant dans son sillage que le cruel prix d'une justice sans merci. Que Mëlia n'est qu'une enveloppe vide, dépourvue de cœur. En effet de quel être sans émotions, aucune, il doit s'agir pour accomplir un tel ouvrage durant plus d'années qu'on ne peut en compter ? Pourtant, il est des êtres fort peu nombreux qui vous diront le contraire. Et à raison ! J'en fais partie.

En vérité, sous cette froideur arrogante, se cache une âme divisée. Joueuse de nature. Elle prend plaisir à taquiner ceux qui savent piquer son intérêt. Leur cachant son identité, elle se joue d'eux avec malice, se montrant téméraire et pleine de vie, et parfois même, s'y attache. Prompte au sarcasme et cachant difficilement un naturel fort cynique, elle sais se montrer exigeante avec ses compagnons, elle aime plaire, capter l'intérêt telle une petite princesse, par moment capricieuse voir boudeuse. Mais souriante. Puis comme toujours, la réalité de son pouvoir fini par la rattraper. Ses yeux se voilent d'une profonde mélancolie. Se teintent d'indifférence. Son moment de bonheur éphémère s'est achevé, la princesse il y a quelques instant si vivante, laisse place à une reine à l'air sombre, ancienne comme le monde. Las de cette terre. Des êtres qui le peuples, si insignifiant face à ce qu'elle incarne, et pourtant n'ayant de cesse de la défier.

Prisonnière de sa solitude. Elle a fini par trouver dans la cause de celle ci, une échappatoire. Fidèle tant au Parangon de la justice qu'elle a incarnée, qu'à l'Impie de l'orgueil qu'elle est désormais, il brûle en elle l'éternel brasier d'une justice orgueilleuse et ultime, que ni Méphisto, ni Halturiel ne sauraient faire plier. Car il n'y que devant la justice que tous plie. Personne n'échappera à la reine d'Onyx.    
 
PS : C'est en tant que vieil ami que je me permet d'ajouter ces lignes. Il reste ancré en elle cette enfant épargnée par le fardeau de son pouvoir, ne la jugez pas trop vite et si vous le pouvez sauvez la. Faites ce que je fus incapable de faire avant qu'elle ne retrouve l'autre moitié de sa lame.


POUVOIR


Son pouvoir se divise en deux aspects ne pouvant ni être activés simultanément, ni être désactivés (Néant est actif du levé au couché du soleil/Contre est actif du levé au couché de l'astre lunaire)

- Néant : Sur sa personne ainsi que dans un aura de 10 cm d'épaisseur (extensible jusqu'à un rayon de 15m au prix d'un effort conséquent et pas durant plus de 10min), tout pouvoir ou effet sont annulés, qu'ils soient bénéfique ou néfaste. Cela s'applique aussi si elle est en contact direct avec une personne, ses pouvoirs seront annulés pour la durée du contact.

- Contre : Elle renvoie automatiquement une copie conforme du pouvoir qui fait effet sur elle, tout en en subissant les effets


HISTOIRE

Modification:
De par la nature du pouvoir que le destin lui conféra à la naissance. Mëlia devint naturellement le premier Parangon de la justice. Elle servit fidèlement le paradis durant plusieurs siècles, vénérant la sagesse de son seigneur plus que tout. Mais elle appris très vite que les anges. Eux. N'étaient pas exempts de péchés. Forcée de juger le moindre mensonge, le moindre écart, tout leurs manquements lui apparaissaient tandis qu'elle les punissait. Et plus elle jugée, plus on la haïssait. Plus on la haïssait, plus elle était seule. Plus elle était seule plus elle doutait. Dans le silence de sa peine, une idée se mit à germer peu à peu, s'enracinant au plus profond de son être. Les anges, bien que vertueux de nature, étaient imparfaits, ils pouvaient être sujet à la malice et par conséquent à la corruption, pire encore, ils y succombaient bien trop aisément. Mais son don. Lui. Ne souffrait d'aucun doute, d'aucune faille. Ainsi puisque les anges étaient faillibles malgré leur nature prétendument parfaites. N'était il pas nécessaire qu'un pouvoir infaillible, un principe commun à tous, leur soit supérieur ? Ils devaient être guidés par la justice et préservé de la corruption selon le souhait du seigneur !

Le temps s'écoula. Long flot tranquille. Les graines de l'orgueil qu'elle n'avait pas su voir en elle qui se croyait pourtant protégé de toute corruption par son pouvoir, se renforçaient un peu plus à chaque utilisation de son don, chaque preuve de la nécessité de la justice, et n'attendaient plus que le moment propice pour fleurir. Cette occasion prit une forme inattendue. Celle d'un jeune et belle ange dont le talent n'avait d'égal que l'ambition. Lucifer était son nom. Sous le charme de cet éphèbe. L'un des rares anges à ne pas témoigner d'animosité à son égard. Elle vit en lui sa plus grande joie, avant qu'il ne devienne son plus grand malheur.

Vint le jour de la trahison. Pire encore que la découverte de l'homme aimait, gisant impuissant à terre. Les yeux brulant tant de haine que de détermination. Il y eu l'ordre du seigneur. L'être ultime et respecté entre tous prononça la sentence. Un à un les rebelles subiraient leur jugement. Pour la première fois, le don qu'elle avait chéri avec orgueil prit les traits d'une cruelle malédiction dont la solitude qui lui avait été imposé jusque là l'avait épargnée. Désespéré. Elle se débattit, pleura comme une enfant, implorant pitié alors que son pouvoir s'activait encore et encore. Sans relâche. Sans répit. Un à un les anges chutèrent. Déchus. Souffrants. Et quand finalement le tour de Lucifer fut venu. Elle hurla avec tant de force et de peine, que tout le paradis trembla face à sa douleur, menaçant à tout moment de se déchirer en même temps que son cœur. Il chuta. Lui aussi, déchu et souffrant. Elle se tourna. Son visage déformé par la haine. Le regard flambant du même brasier qui il y a un instant encore brulait dans les prunelles de son tendre Apollon. D'un battement d'aile elle s'éleva. Et avant que quiconque ne puisse s'interposer, elle foudroyât de rage ce prétendu Dieu qui venait de lui ôter ce qu'elle avait de plus précieux. Face à l'impardonnable, elle invoqua un procès contre le seigneur. Et tout ceux présent ne purent jamais oublier ses mots. Les derniers qu'elle prononça. Le visage marqué par l'effroi et la tristesse.

"Il n'est pas innocent..."  

Brusquement. Elle disparut. Emportée par une violente bourrasque, dont seule sa lame divine la préserva. Rejoignant les enfers. Un instant perdue. Puis elle se souvint. Sa haine et son chagrin vinrent nourrir sa complaisance, apaiser son esprit dans l'aveuglement de sa mégalomanie. Si même Dieu n'était pas épargné par le crime alors, rien ne se tenait au dessus de la justice ! La justice était absolue ! Elle était absolue ! Chacun de ses mots faisaient loi car elle seule pouvait administrer la véritable justice ! Elle retrouverait les éclats de sa lame et sa puissance, puis elle jugerait le monde et ce prétendu démiurge.

Les effets de son arrivée aux enfers ne furent pas long à venir. Ne montrant plus aucune pitié, elle laissa sur son passage une marée de morts et de fous parmi les démons les plus faibles. La traque fut donnée, des corps armés dépêchés. Mais aussi soudainement qu'elle s'était manifestait. Elle s'évapora. Recluse seule aux confins des terres infernales où elle s'assoupit. Pour n'être réveillé que bien après par l'arrivée fracassante de Méphisto. Sa colère, tempérée par son long repos. Et sa peine, apaisée. Son esprit avait pris soin pour ne pas se briser, de verrouiller certains de ses souvenirs.

Restant une entité neutre durant la grande guerre, elle fini, voyant que la victoire reviendrait à Méphisto, par tuer l'Impie de l'orgueil et prendre sa place. Assurant sa position dans le nouvel ordre mondial.

Désormais bien elle passe la majeur partie de son temps à errer en quête de ses souvenirs et des fragments restant de son épée. Par moment l'orgueil surgit brulant au fond se son être, irrésistible et mortel. Puis il s'endort. Elle l'oublie à nouveau. Un tigre assoupi.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Race du personnage : kistune
MessageSujet: Re: Mëlia Grimm lame brisée de la justice [En cours de modification] Lun 15 Oct - 15:43
bienvenue et bonne continuation pour ta fiche

_________________
Elle parle en Blueviolet
Elle pense enMediumvioletred
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Race du personnage : Ange déchu
MessageSujet: Re: Mëlia Grimm lame brisée de la justice [En cours de modification] Lun 15 Oct - 17:48
Bienvenue ma soeur.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Race du personnage : Lycanthrope OC | Hybride Louve (apparence).
MessageSujet: Re: Mëlia Grimm lame brisée de la justice [En cours de modification] Lun 15 Oct - 22:12
Bienvenue !

_________________
« Pretty Guardian Sailor Padymoon ! »
Padparadscha Requiem. ♪

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Race du personnage : Ange déchu
MessageSujet: Re: Mëlia Grimm lame brisée de la justice [En cours de modification] Lun 15 Oct - 22:49
Merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Race du personnage : Démon ancien.
MessageSujet: Re: Mëlia Grimm lame brisée de la justice [En cours de modification] Mar 16 Oct - 12:17
Bienvenue et bonne continuation pour ta fiche ! ^^

_________________

« "No" is a dirty word, never gonna say it first, "No" is just a thought that never crosses my mind. Yes, sex is always the answer, it's never a question. Not just a suggestion, if you ask the question, then it's always yes. ~ »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Race du personnage : Ange déchu
MessageSujet: Re: Mëlia Grimm lame brisée de la justice [En cours de modification] Mer 17 Oct - 17:13
Merci Bakura ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Mëlia Grimm lame brisée de la justice [En cours de modification]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Deliciously Evil :: Administration :: Personnages :: Fiches en cours