Deliciously Evil :: Administration :: Personnages :: Fiches en cours

Ce qui est grave c'est que t'y prenne goût - Andreï [finit]
Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Ce qui est grave c'est que t'y prenne goût - Andreï [finit] Mar 31 Juil - 16:19


AVATAR

Votre personnage


Avatar : Eustass Kidd de One Piece
DC ou TC ? : Nop
Âge : 29 ans
Orientation sexuelle : Hétéro
Race : Vampire
Groupe : Rebelles
Métier : Adjudant-chef dans la cellule d'intervention

Parlez donc un peu de vous

Code du réglement (répondez à la question): La brouette congolaise, le soufflé marocain, le paravent japonais, la crème anglaise
Âge : 22 ans
J'ai signé le réglement : Oui
Une dernière volonté? : Si je meurt et que vous faîtes des timbres à mon effigie merci d'utiliser Nikolaï Coster Waldau quand il était jeune merci


PHYSIQUE

Remarquez tout d’abord son ardente chevelure pareil à ses yeux qui contrastent à son teint blafard comme celui d'un cadavre frais. Remarquez ensuite sa stature et sa carrure d’athlète et son corps sec et musclé taillé dans la roche car c’est un homme taillé par la guerre et maintes cicatrices qui ornent son corps ne sont que des preuves supplémentaire à ses années de combats et comme des trophée qu’il arbore fièrement et constatez l’uniforme noir qu’il porte avec élégance tel le plus distingué des hommes symbole du pouvoir hiérarchique qui lui fut octroyé et le visage calme et froid et le regard de fauve qui trahit sa soif de violence.


CARACTERE
Sa gestuelle et ses manières en public dignes d’un homme de la haute cachent un ête froid et cruel capable des pire bassesses et ayant recourt aux méthodes les plus sales pour obtenir ce qu’il veut de ses ennemis, ayant dès son plus jeune âge dû faire preuve d’une sauvagerie sans nom et développer un formidable instinct de survie. Il n’a jamais reproché leur luxurieux train de vie aux envahisseurs de la terre, mais il les hait pour le mal qu’ils ont fait, et s’il tente de se montrer des plus bienveillants envers ceux qu’il est chargé de protéger, il n’hésite jamais à faire parler le monstre quand il s’agit de régler leur sort à ces êtres impies, et s’il s’agit de femme alors l’expérience n’en est que meilleure car sa soif de sang va de pair de pair avec un insatiable appétit sexuel. Malgré tout il reste droit dans ses bottes en public et les gens sous ses ordres savent qu’ils peuvent compter sur lui pour les mener à la victoire avec un minimum de perte car il éprouve le plus grand respect pour eux.


POUVOIR
Mordre une personne et la saigner saigner grièvement lui permet d’en extirper la totalité de l’hémoglobine qu’il peut ensuite contrôler et solidifier pour la changer en arme ou armure, munition ou véhicule (ce cas étant assez rare néanmoins, la quantité sang étant souvent trop peu importante pour bénéficier d’un engin mécanique).
Dans le cas d’une arme à feu la quantité de munissions disponibles dépendra du litre de sang à disposition (il privilégiera généralement les armes de poings pour bénéficier d’un stock conséquent.


 
HISTOIRE
Un enfant à qui l’on a mit un glock 30 dans les mains et un vieil homme qui le pousse par l’épaule et lui interdit de regarder derrière lui où  brûle un campement de rebelle et parmi les morceaux de chairs calcinés probablement ses parents dont le père le fils du vieil homme.
On va ou grand-père
On va marcher
Longtemps ?
Si on meurt pas avant.

Il a 8 ans ce jours là et retient des larmes qui embrouillent sa vue mais ne coule pas. L’on retrouvera des corps criblés de balles calcinés et méconnaissable et parmi eux un un être ailé irradiant autrefois d’une pureté inégalée et c’est la raison pour laquelle le vieil homme mit fin à leurs existence car ces êtres divins sont la nouvelle calamités que des dieux cruels leur ont imposés et nul ne sera en paix quand ils continueront de régner sur leur monde.

Voyez l’enfant de 17 ans à présent qui continue de fuir en compagnie du vieil homme dormant à même le sol et volant et tuant les créatures impies qu’ils croisent et se repaissant de la chair d’esclaves non-humain abattus par eux réduits à l’état de bêtes par ces créatures à défaut de trouver de quoi se nourrir.
Au pied de l’enfant une autre petit garçon qui aurait pu être son meilleur ami s’il ne lui avait pas ouvert le ventre et chauffés les tripes.
Tu dois savoir que ces gens ne sont plus des gens mais sont devenus des animaux certains même depuis leur naissance.
D’accord
Les tuer c’est les libérer et les manger c’est donner un sens à leur existence pour nous permettre de vivre et de libérer la terre.
D’accord.
Le vieil homme plante son Bowie dans le bras d’une femme et le met à cuir et puis ils entendent les bruits de pas de hordes impies venues d'un endroit hors de la terre  et continuent leur routes.

C’est la dernières fois qu’ils mangeront des cadavres et un ans plus tard ils attaqueront à nouveau une troupe d’esclaves et de prisonnier rebelles menés par un seul vampires et après l’avoir neutralisé d’une balle dans la tête tiré par un barett m82 le vieil homme se charge de fusiller son escorte faisant fi des esclaves qu’ils compteront en dommage collatéraux.

Puis l’enfant place la nuque de son grand-père au centre de son viseur et tire et la balle tirée lui explose les cervicales et et la tête maintenue à présent par un mince filet de chair tombe à terre. L’enfant reviendra plus tard son fusil à l’épaule et le regard ‘un homme de cent ans.
Je vous ai sauvé.
C’est vous qui tiriez ?
Oui. Il comptait vous libérer et manger les hybride.
Qu’est-ce que c’était ?
Un sorcier.

Il ment.

Qui êtes-vous ?
Il ne répond pas tout de suite mais met la tête du vieil homme dans un sac.
Il a brûlé ce que j’avais et m’a forcé à le suivre. Il était fou et ne voulais pas être le seul alors il m’a emmené avec lui et j’aurais pu finir comme lui si je n’avais pas fait ce que je vient de faire, vous comprenez ?

Le doyen des prisonniers vêtu d’un simple slip en cuir et d’un harnais de la même matière l’écoute mais ne sait quoi répondre si ce n’est qu’il se sent délicieusement vulnérable face à cette enfant sauvage et brutal.

Ou allez-vous ?
Je viens avec-vous.
Nous retournons à notre camp
Très bien
Ils vont vous poser des questions.
Oui.
Mais on vous doit la vie.

Ils détachent les prisonniers et volent les armes aux cadavres qu’ils laissent pourrir par terre et n'y seront plus après maintes révolutions du soleil comme si tout n’était qu’un mirage et se mettent en route.



Je les ai amené la ou ils voulaient et tous dans le camps ont fait des yeux comme s’ils venaient de voir le diable quand j’ai sortit la tête du vieux du sac, je peux pas leur en vouloir mais leur regard envers moi m’a déplu même si je sais qu’à leur place j’aurais pas fait mieux. En suite ou m’a interrogé et l’appuie des gens que j’avais sauvé m’a épargné une interrogatoire musclé et quelques dents exposées contre le bureau du directeur du pôle renseignements.
On a vérifié l’ADN et confirmé que mon grand-père était bien un salaud et moi une victime qui n’attendait qu’un moment pour venger ma famille, c’est ce que j’ai appuyé et on a décidé que ce serait la vérité, même si j’estime que c’est plus compliqué que ça. Beaucoup de gens tentent d’oublier leur erreurs passés en se trouvant un prétexte. Se dire que si j’ai fait telle ou telle chose, au final, c’était pour ça ou de la faute de tel, ça allège la conscience, du moins pour un temps, parce que je pense que sur son lit de mort on se mange inconsciemment toute ses vérités en face mais je ne sais pas si ça à été le cas pour le vieux. On dit qu’une tête coupée peu vivre encore quelques secondes avant de mourir, donc peut-être, j’espère que ça à été suffisant pour lui.

Par la suite j’ai été prit dans un escadron d’intervention pour libérer des esclaves prisonniers. Comme je tirais bien on m’a mis au poste de tireur de précision et ça marchais bien jusqu’à ce que je me fasse mordre.

Le même schémas qui à précédé la mort du vieux à quelques détails prêt. Cette fois il étaient trois vampires et leur démons serviteur en slip de cuir et cuissardes à talons armés de fusils d’asseaut et nous avancions vers eux alors que Jean et Alex discutaient des sorciers qui avaient envenimés ces terres et parlaient de prendre garde aux loups.
Puis nos éclaireurs sont revenus et nous nous sommes embusqués et moi j’étais sur le toit d’une maison à trois étages non loin de là et je les attendais en changeants de positions régulièrement pour éviter d’engourdir mon corps et quand que je les ai vu approcher j’ai visé la tête de celui qui était en tête de cortège avant de me faire les deux autres et le troisième c’est changé en quelque chose que je ne pouvais voir d’ici mais je n’ai pas pu m’en occuper plus longtemps parce que mes camarades étaient enfin sortit de leur cachettes et canardaient les démons qui encaissais leur balles, puis deux loups sont arrivés et se sont mis inverser la situation.

Une froide goutte de sueur qui coule le long de ma tempe puis de mon coup et je passe une balle en argent dans le chargeur du barett avant de tirer un premier coup dans le premier puis le deuxième loup mais ils en avaient déjà bectés pas mal de mes camardes  et c’est quand j’ai commencé à souffler que j’ai sentit un serpent s’enrouler autour de ma jambe. Je l’ai choppé et ai tenté de m’en débarrasser mais très vite il c’est changé et je me suis retrouvé face au vampire que j’avais loupé et là je peux vous dire que j’étais en panique car je n’en avais jamais affronté un d’aussi près, c’était le vieux qui s’en chargeait et je peux vous jurer que sur le moment j’ai regretté de l’avoir descendu.

J’ai essayé de le repousser sans avoir le réflexe de sortir mon couteau et ai tenté de lui asséné un coup de crosse mais le voilà qui me mord au poignet en déversant je ne sais quoi et ça m’a fait comme une injection d’adrénaline et je l’ai prit par les cheveux de mon autre main et sa,s réfléchir lui ai asséné un coup de tête sur ne le nez (c’était pas la chose la plus intelligente à faire j’en convient). J’en profite qu’il soit sonné pour lui taillader le ventre mais il se recule et je sort mon glock30 que mon grand-père m’avait offert le jours ou il avait foutu le feu à mes parents. Deux premiers coups qui l'atteignent pas. Il fonce sur moi mais je le castre à coup de tibia et pour l'éviter mon coup il se change en serpent. Avec l’élan qu’il a prit se retrouve à tomber dans le vide, seulement je l’atrappe par la queue et l’écrase contre le sol que je frappe avec comme si c’était à lui que j’en voulais avant d’écraser sa tête de reptile avec ma botte et je me dit que le gars devait pas être bien gradé parce que j’avais vu des vampires éradiquer des unités entières à mains nues, puis je me suis évanoui.

Je me suis réveillé plus tard sur le même toit, l’affreuse odeur de cadavre de serpent qui pourrit emplissant mes narines mais éveillant un sens dont j’ignorais l’existence puis j’ai sentit un mal de dents énorme et une douleur dans tout le corps. Je me transformais en monstre et je peux dire d’après ce que j’ai entendu que ça n’a rien de vraiment différend avec une désintox à l’héroïne.
Spasme, mal de crâne et bouffée de chaleur alors que les sueurs glaciales qui ruisselles sur toi te font trembler de tout ton être. Puis viennent les vomissements auxquels viennent se mêler ton sang et  les terreurs qui t’asseyent comme si le diable tenait absolument à te rappeler sa présence.
La lumière du soleil commençait à m’être insupportable alors j’ai arraché -je ne sais pas comment- la bandoulière en cuir du fusil et me suis traîné dans l’escalier qui menait au toit à l’ombre là ou tout semblait m’apaiser et j’ai adressé une prière à qui veut l’entendre pour enfin pouvoir m’assoupir.

Puis je me suis réveillé et ai marché à l'hosto du camp et tout le monde me croyait mort.





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ce qui est grave c'est que t'y prenne goût - Andreï [finit] Mar 31 Juil - 21:43
fiche terminée !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Race du personnage : Ange déchu
MessageSujet: Re: Ce qui est grave c'est que t'y prenne goût - Andreï [finit] Mer 1 Aoû - 0:04
Hey bienvenue homme dangereux !
J'aime beaucoup ton perso, et ton style est a couper le souffle... genre litteralement XD tu fais des phrases suuuper longues !!

Bon courage pour ta validation !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Ce qui est grave c'est que t'y prenne goût - Andreï [finit] Mer 1 Aoû - 0:58
Merci beaucoup, j'apprécie Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Race du personnage : Humain
MessageSujet: Re: Ce qui est grave c'est que t'y prenne goût - Andreï [finit] Mar 14 Aoû - 10:39
Bienvenue ! J'aurai jamais pensé à voir Kid sous cet angle Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ce qui est grave c'est que t'y prenne goût - Andreï [finit]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Deliciously Evil :: Administration :: Personnages :: Fiches en cours