Deliciously Evil :: Administration :: Personnages :: Personnages validés :: Maîtres

Venez voir les plus belle danseuse de tout LA [Finit]
Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Race du personnage : lycan
MessageSujet: Venez voir les plus belle danseuse de tout LA [Finit] Ven 13 Juil - 20:33


AVATAR

Votre personnage


Avatar: Hiruma Yoichi de Eyeshield 21

DC ou TC?:Tc
Âge: 490 ans
Orientation sexuelle :Bisexuelle
Race: Lycan alpha( si possible)
Groupe :Maître


Parlez donc un peu de vous

Code du règlement (répondez à la question): Validé par Joya
Âge : 29 ans
J'ai signé le règlement :oui
Une dernière volonté?: j’ai faim


PHYSIQUE
Ce que je peux dire sur mon physique, eh bien au premier abord, je ne paie pas de mine. J’ai l’air rachitique, mais ne vous y trompez pas. Pour faire simple, je mesure un mètre septante-six pour un poids de soixante-sept kilos. Niveau cheveux, j'optais pour des cheveux court, mais que j’aime relever en pique grâce à cette fameuse invention appelée gel. Vous remarquerez que j’ai une peau pâle, je n'aime pas trop m’exposer au soleil. Je n’ai pas de poils sur les avant-bras, comme certains loups garou, je n'ai pratiquement pas de poils mise à part sur la tête et peut-être en dessous. Ces graves de ne pas être poilue quand on est un loup ? Sinon la couleur de mes cheveux sont blond, et pareille en dessous, si vous voulez vous pouvez venir vérifier. Je ne serai pas contre, ce qu’on peut remarquer aussi, j’ai des oreilles pointues, et non, je suis bien un loup-garou et non un elfe. J’ai des boucles d’oreille de chaque côté, plus précisément, j'ai quatre pères sur les oreilles des anneaux plus précisément. Vous vous demandez s’ils sont en argent eh ben non, cela serait dommage de faire une allergie, elle sont en acier. J’ai aucun mal à supporter cela, après j’en ai aussi en or blanc, mais cela, je les mets quand je sors dans les grandes occasions, et puis je n'ai pas envie qu’on me les pique. Même s’il a peu de chance dont que cela arrive. Mise à part cela, je m’habille plutôt décontracté, j’ai quelque habile qui font habiller, mais c'est trop de chichi pour moi ça. J’aime bien me faire remarquer, mais avec un style bad boys de préférence.

Je n’ai aucun autre signe particulier, ah si ma queue de loup, mais aucun tatouage, quelques cicatrices, mais rien de grave, je pense. Et puis si vous voulez ausculter mon corps pas de soucis.

Je devrais aussi vous parler de ma forme loup peut-être, comme tous les autres loups, il ne peut se transformer cas la pleine lune, mais cela n’enlève rien à sa force. Qu’il soit en version humain ou en version bipède ou animal. Son pelage est cependant blanc, il garde la même couleur des yeux.


CARACTERE
Hum ce que je peux dire de mon caractère, est bien je suis pas forcement quelqu’un de facile à vivre. J’ai l’air tout le temps en colère alors que je respire la joie de vivre. Ces hallucinants quand même, j’aime bien rire, chanté et danser comme tout le monde, j’aime prendre la vie du bon côté. En même temps ces l’image que je donne de moi de ne pas être accessible, j’aime bien, je suis assez excentrique, j’aime me faire remarquer. Mais quand il faut je peux me faire discret, surtout dans mon métier là ces différents je ne suis pas du tout pareille, je suis sérieux et respectueux de certaine coutume. Son métier n’était pas toujours facile, mais il appréciait certains aspes, il n’entant plus aucun patient hurler et se plaindre d’avoir mal quelque part.

Malgré tout j’aimais bien mon métier, mais il ne fallait pas me chercher quand même. Cela arrive à tout le monde d’avoir de sale journée et la plus part des patients son tout sauf gentil. Comme tout personne j’ai mes qualités et défaut aussi, en qualité je ne serai dire lequel cependant, mais je vais tenté de fouiller ma mémoire.

Je suis quelqu’un de fidèle (étouffe en disant ça) non disons loyale en vers mon clan ces le mot qui conviendrai le mieux. Je suis polie enfin tant qu’on me fait pas chier je reste polie, ces déjà pas mal quand même. Je peux être serviable enfin quand tout me paraît idéale pour ça, du à mon ancien métier je viens en aide au gens quoique maintenant je m’en fiche un peu.

Parlons de mes défaut, alors déjà la jalousie n’en fait pas partie, enfin j’aime bien quand on m’appartient, je suppose un peu comme tout le monde. Je suis excentrique, orgueilleux. Oui j’ai une fierté assez mal placer par moment, provocateur un agitateur.


POUVOIR

Envoûtement :

Il me permet de subjuguer quelqu’un, de l'attirer, de la dominer irrésistiblement et plus si affinités. Mais ce pouvoir ne marche pas sur tout le monde, sur un autre alpha, il est cassis nul et non avenue. Sur les autres personne qui on un contrôle totale de leur esprit, c'est tout aussi difficile. De plus, ce pouvoir me permet de subjuguer une personne à la fois, je dois d’ailleurs bien faire attention à ne pas me prendre dans mon propre piège. Cela ne dure pas longtemps jusque quelques minutes afin que la personne seule docilement faire. EN générale, je l’utiliser quand je m’occupai de mes patients pour éviter tout agression physique sur ma personne, car un patient en colère ce n'est pas toujours agréable à gérer.


 
HISTOIRE
Comme tout nouvelle, cette nuit-là plusieurs louveteaux naquit. Autant de fille que de garçon, le clan était heureux à chaque événement. Chaque naissance était unique, le chef du clan aller voir les familles une par une, il termina par la sienne, enfin ce n’était pas sa femme qui avait accouché mais celle de son frère. Le chef du clan avait perdu hélas sa femme et son fils lors d’une attaque, depuis lors il s’occupe de son frère et belle sœur. Mais les choses ne sont pas toujours évidentes, car quelque jour plus tard une autre attaque survient. Cette fois-ci il perdit son frère et quelque autre de ses compatriotes. Il était en conflit avec un autre clan, pas forcément des loups il avait une certaine règle entre eux quand même. Ne sachant pas vraiment de qu’il s’agit malgré les nombreuses attaque contre eux toujours sur des territoires éloigner. Mais la nuit où il avait perdu sa femme et son fils, c’était quand il avait attaqué le village de nuit. Depuis ils sont partis ailleurs plus loin encore dans la forêt.

Mais le moment était pas venu de parler de cela, étant encore qu’un jeune louveteau, je fus donc élevée par ma mère et mon oncle que je considère maintenant comme un père. Comme tout bon louveteau j’apprenais la vie en communauté,je jouais avec les autres enfants de mon âge, quand on est jeune c'est bien on n’a pas encore des obligations. Tout semble facile, mais quand on arrive à un certain âge il nous apprenait à nous transformer or pleine lune. Tout semblait aller si vite et pourtant tout aller si lentement.

Les années passent et les louveteaux deviennent loup, chacun savait sa place dans la meute. D’ailleurs j’ai eu le droit de parti temporairement du clan pour faire mes études de médecin. Comme le chef n’était pas près de laisser sa place, comme c’était encore un valeureux gaillard. Je partis en quête de mon moi, après tout comment se trouvait si on est toujours en meute. Même si beaucoup aimaient rester en communauté, déjà tout petit j’avais l’esprit vagabond.

En tout et pour tout j’ai passé cinq ans hors du clan. Pendant cet cinq années j’ai fait mes études, mais pas que ça j’ai aussi exercé avant de revenir dans mon clan. Sauf erreur de ma part, quand je reviens après cette longue absence mon clan avait été détruit. Nous étions entrées en guerre, étant médecin je pouvais être utile sur un champ de bataille. La guerre était une chose horrible cela faisait des morts et des morts, même pour un médecin cela n’était pas supportable de voir autant de monde mourir devant vos yeux.

La guerre fut finie, mais il n’avait plus de clan, c’était une petite guerre, car la plus grande était déjà passée, il le savait, marchant dans le champ, il pouvait entendre des plaintes, des gémissements de douleur. En m'approchant je vis une jeune femme, pratiquement morte. Mais son regarde disait qu’elle voulait vivre.

Je me baissais pour voir l’étendu de la place, qui était bien ouverte, je la compressais pour éviter le sang de continuer à couler. Mais cela ne servira à pas grand-chose, elle allait quand même mourir ici. Elle m’attrapa le bras.

- s’il vous plaît me laisser pas mourir ici

Je la regardais ses yeux me supplier de la prendre avec moi. Je compressais la plaie, en attendant de trouver quelque chose qui me permet de la cautériser. Je trouvais une arme encore chaude, je la prends et l'approche de la jeune femme.

- Cela va être douleur mais ça va arrêter provisoirement l’hémorragie

Dis-je avant de compresser l’arme sur la plaît. Elle hurla de douleur et s’évanouit par la suite, je la porte donc jusqu’à un endroit ou nous serons que tous les deux. Je ne savais même pas comment cette femme s’appelle. Mais pas son odeur je sais qu’elle est humaine. Une fois arrivé à un cabane dans les bois, nous étions à l’abri. Elle finit par ouvrir les yeux, toujours avec le même regarde.

- je vais mourir n’est-ce pas ?

Me dit-elle, me tenant par le bras. Je ne pouvais lui mentir, en effet elle n’en avait plus pour longtemps, je ne pouvais pas la soigner, elle était trop blessée pour ça. Il aurait une solution, mais elle était tout aussi risquée.

-il a peut-être un moyen de vous sauver. Quel est votre nom ?

La transformer en louve, mais cela était aussi dangereux, dans l’état où elle se trouve elle pourrait mourir ou alors survive si elle avait la volonté.

-Je m’appelle Aline, je suis une simple humaine, j’ai suivit mon maître sur le champ de bataille.

Mais quelle idée stupide de l'avoir suivi pensais-je. C’est vrai à moins qu’il voulait s’en servir comme bouclier chose tout à fait normal pour certain maître. Je m’installe donc à côté d’elle, la regardant, son souffle se faisait plus lent, elle allait pas tarder à passer de l’autre côté.

-bien Aline, j’ai quelque chose à te proposer. Je suis un lycan, loup-garou si tu préfères, je peux te transformer, mais cela risque d’être douloureux et dangereux. Tu n’y survivras peut-être pas à la transformation, mais je veux bien essayer afin de te sauver quand même.

La jeune femme me regardait, elle n’avait pas l’air d’avoir peur, au contre sa réponse me surpris.

- j’accepte volontiers votre solution même si elle n’est pas miraculeuse.

Je me transforme donc en loup-garou façon bipède. Elle n’avait pas peur de moi sous cette forme, je me dis que cette petite aura de la chance si elle survit à ma morsure. Je m’approche d’elle et vient la mordre au niveau de l’épaule. Puis reprends ma forme humaine, bon j’étais nu, car mes vêtements non pas supporté ma transformation, je vous épargne les détaille. Une fois que je la mord, je me mord aussi juste de quoi faire couler mon sang afin de lui faire boire pour la transformation, c’était un échange de bon procédé.

Je pouvais voir le début de la transformation. Je pouvais voir Aline se contorsionner sous la douleur, hurler jusqu’à la mort, j’en avais vue des patients qui soufré, mais le plus dure ces quand même la transformation. On pouvait entendre ses os craquer, sa respiration devenir plus bruyante. Son cœur s’accélère, au point qu’il risque d’exploser sur l’afflux sanguaint du à la transformation. Aline était en sueur, elle voulait agripper à quelque chose tellement qu’elle avait mal. Ses yeux se révulser sous la douleur, son corps était pris de convulsion comme si elle était entrain de lutter contre un virus. Tout ce que je pouvais faire était de la regarder combattre pour sa survie. Elle était conscience que cela n’allait pas être facile, de la bave couler le long de sa bouche comme si elle était en crise d’épilepsie. Tout ça je l’avais vue en quelque sorte sur certain patient. La transformation n’était pas différente de certaine malade. Son corps commencer à trembler car il était en hypothermie, mais il ne fallait pas mettre quoique ce soit car la température aller augmenter tout son corps subsister un changement radicale. La transformation est assez rapide, mais très douloureuse, au bout de quelque heures elle finit par se calme les yeux en larme, crachant du sang pleine de sueur. Je viens l’éponger doucement. Elle était comme changer métamorphoser. Elle était devenu plus sauvage, son regarde avait changer.

Aline était plus en colère qu’autre chose, plus brutal la parti animal avait pris le dessus. Elle passer d’un état à l’autre ce qui était encore plus douloureux. Je devais partir de la au plus vite trouvé un endroit éloigner pour l’aider dans son apprentissage. Je vient la port pendant qu’elle s’était évanouie par la douleur. Je me réfugie dans un chalet dans la montagne plus au nord de notre pays ravager. Ayant perdu mon clan, je devais m’occupai d’elle puisque je l’avais transformer.

Aline fini par se réveille en criant de douleur, elle exprimer tout sa rage, elle ne parler plus, tellement elle était devenu sauvage. Elle grogne la plus part du temps elle avait peur ce qui était tout à fait normal. Elle ne savait pas vraiment comment cela aller ce passer. J’allais devoir avoir énormément de patiente pour l’aider à surmonté sa transformation. Cela n’allait pas être du tout évidant, car je ne sais pas ce qui ce passe dans sa tête en ce moment même. Elle devait lutter pour garder sa part humaine ou alors se laisser submerger par sa part animal maintenant.

Au bout d’un mois qu’il était la, je l’aider du mieux que je peux pour l’aider à surmonté. Je ne connaissait pas son caractère d’avant, je ne sais pas comment elle était, si elle était douce, souriant gentille. Il ce pouvait que ces trait la est disparue avec la transformation, Aline avait reprit forme humaine pendant un moi elle passer de l’un à l’autre. Mais je savais que ces prochaine transformation aller être du seulement à la pleine lune. Cela aller toujours être douloureux.

-Et bien tu as survécu, ce qui est assez miraculeux dans ton état. Tu n’es donc plus l’humaine Aline. Tu es une nouvelle personne une lycan à part entière. Je suis en quelque sorte devenue ton maître et père. Je vais d’apprendre la vie d’un lycan et dans quelque jour tu auras ta première transformation.

Lui expliquais-je, elle se releva et je lui donne de quoi manger, après tout elle devait avoir faim avec tout ça. Je lui apporte aussi des vêtements afin qu’elle puisse s’habiller.

-je suis donc une autre personne

Je la regardais et fait signe que oui. Elle n’était plus humaine, mais en même temps nous ne pouvons pas rester ici. J’étais plongé dans mes pensés, réfléchissant ou nous pouvons aller nous étions loin de tout un pays qui était ravagé par la guerre. Hum autant changer finalement, allons dans un autre pays ou nous serons bien mieux.

-Vous allez me donner un autre nom

Je fis de grands yeux, c'est la première fois que j’entends ça. Généralement, il gardait leur prénom et nom. Et puis pourquoi elle voudrait changer de prénom, enfin c’est son choix mais pourquoi c’est moi qui dois choisir.

-C’est bien la première fois qu’on demande ça. Généralement il garde leur prénom, mais toi tu veux changer pour quelle raison.

Pendant ce temps je réfléchis à comment la baptiser, car c’est pas mon fort du tout de donner un prénom à quelqu’un. Je l'écoutais, car elle prit la parole assez vite.

-hé bien, je ne suis plus humaine, celle que j’étais avant et morte . Donc c'est une renaissance en quelque sorte, et c’est des plus normaux de re baptiser son enfant non.

Sur ce coup-là elle ma bien eu. En effet, elle n’avait pas tort, je continue de réfléchir, enfin bon elle allait passer une partie de sa vie avec moi jusqu’à ce qu’elle arrive à se maîtriser. Est-ce que je serai un bon professeur d’ailleurs, parfois je me dis que j’aurais pas dû faire ça.

- ton nouveau nom est Ellie, si cela te convient bien sur.

Dis-je en me levant, il était temps de partir, nous ne pouvons plus rester ici. Je lui donne de quoi se laver après qu’elle est mangée.

-nous allons partir dans un autre pays, cela sera mieux qu’ici non.

Elle me sourit en guise de réponse et dès lors nous entrepris. Notre voyage jusqu’à trouver une ville ou nous étions bien. Pendant tout ce temps j’entrepris aussi de nouvelle étude, j’obtiens mon diplôme de gestion, ce qui me permet d’ouvrir un commerce de quoi commencer une nouvelle vie.

Cela fait maintenant quelque année que je vis avec Ellie, nous tenons un cabaret. Je les ouvrit un peu après notre arrivé à Los Angeles. Nous avions craquer pour cette ville. Nous étions bien installés maintenant, chacun libre de nos mouvements.

Ellie tenait la gestion du personnel, elle s’occupe surtout des danseuses et des serveuses, tandis que moi je m’occupai des barmans et de la compta. Ce n’est pas un cabaret comme les autres, ici c'est un endroit chic, ou seulement les serveuses se frottent au client. Les danseuses son là pour mettre l’ambiance. Tout fonctionne à merveille, nous avons eu une bonne idée en restant ici. Tous les autres villes ne nous plaisaient pas, mais ici on avait une belle opportunité de vivre sa vie tranquillement.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://deliciouslyevil.forumactif.com
Race du personnage : Démon of the démon
MessageSujet: Re: Venez voir les plus belle danseuse de tout LA [Finit] Dim 15 Juil - 15:33


Validation

Félicitation, tu es validé. Tu fais partie du groupe Maîtres.

Tu peux faire ta demande de maître ou esclave, lieux, métiers et RPs ICI
Amuses toi bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Deliciously Evil :: Administration :: Personnages :: Personnages validés :: Maîtres