Deliciously Evil :: Administration :: Personnages :: Personnages validés :: Rebelles

Silence requiem.
Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Race du personnage : Parangon.
MessageSujet: Silence requiem. Lun 2 Juil - 15:05


AVATAR

Votre personnage


Avatar : Medb - Fate
DC ou TC ? : QC huhu.
Âge : 3 000 printemps.
Orientation sexuelle : Sans genre. J'aime les plantes aussi, mais ça c'est trop étrange.
Race : Parangon de la Foi.
Groupe : Et un protecteur ! Et un !


Parlez donc un peu de vous

Code du règlement (répondez à la question): C'est vachement intime ça (en plus y'a une faute à règlement (que j'ai corrigé ici mais breeef)) !
Âge : Ui ui.
J'ai signé le règlement : Ui (en fait non, mais si, mais pas avec ce personnage).
Une dernière volonté ? : Hum non.


PHYSIQUE

An 2028

Il se souvint, en plissant ses yeux aveugles et grattant sa mâchoire d’une barbe hirsute, dans ses rêves lointains un regard à s’en damner. Rosée & or, oui ambré rosée comme un bouton d'or au touche poudrée ! Rosée or comme infini. Bien que ses yeux fatigués ne voyaient plus rien, sa mémoire se souvenait parfaitement de cette apparition mystérieuse, de chaque détail ! Dieu, qu’elle était magnifique. Pareille à une nymphe, son corps filiforme et souple flottait au-dessus du vide ; elle vint près du bonhomme, ouvrant ses bras en accueil. Il tendit son bras, des fils d’eau glissant entre ses doigts robustes et rêches : elle avait une chevelure pareil à une cascade. Et lorsqu’il toucha sa peau, Seigneur !, elle était si douce et blanche comme neige. Sa voix… sa voix…! Il n’avait pas de mot pour décrire ce son qui sortait de sa voix.
Il en était amoureux.

° ° °
An 3000

Elle affirma, hochant vigoureusement sa tête, certainement, avoir vu une créature au yeux d'or, des iris à s’en damner pour sûr. Elle errait entre deux ruelles, ses cheveux parfaitement coiffés étaient désormais dans un état affreux, ses habits princiers étaient ceux d’une pauvresse quelconque. Elle n’avait plus rien d’une nymphe. Son corps pourtant maigre continuait de dévoiler ses formes, son teint d’albâtre était toujours intacte et profitait des quelques rayons de soleil qui coulaient sur sur visage harmonieux. L’apparition divine se retourna, frappant quiconque rencontrait ses yeux d'or. Ils étaient si beaux…


Elle vous observait – ce n’est qu’une impression, personne ne regarderait un monstre comme vous – et semblait dévorer votre âme… Cette tendre fleur était presque aveugle.


CARACTERE

« Nous inspirons confiance à tous ceux qui ont foi en Dieu.
Nous sommes ses humbles serviteurs,
et nous répandrons son évangile aux Hommes. »


Ange qui s’est égarée, qui es-tu ? Je suis pure. En tant qu’ange, cette qualité m’est requise – peut-être même indispensable. Je suis transparente comme neige, avec un cœur rouge qui se consume peu à peu en noir ébène. Mes ailes sont faites d’une clarté sans pareille et ardente scintillant même au cœur des ténèbres, exactement comme… comme…., et brûle mon cœur en charbon.

Ange qui s’est brûlée, qui es-tu ? Je suis disciplinée. Je n’obéis qu’à une unique règle : servir Dieu, apporter Sa parole et apporter Sa foi aux Hommes. Je ne suis pas tombée en disgrâce et je continue toujours de faire ce pourquoi Dieu m’a employé. Ainsi, je m’acharne à redonner foi à tous ceux qui ont perdu confiance en Lui – quitte à devenir carrément obsessionnelle à propos de ça.

Ange qui s’est blessée, qui es-tu ? Je suis ennuyeuse. Je ne discute pas beaucoup, pour ne pas dire jamais. Je n’accorde aucune attention à ce qui pourrait dévier mon esprit du droit chemin. Je préfère m’emmurer dans mon silence que de m’ouvrir aux autres. Je ne dois pas être dévier.

Ange qui s’est esseulée, qui es-tu ? Je suis aimante et douce. C’est étrange, personne n’y croit pourtant je peux faire preuve d’amour. Pas d’un amour conditionné par ma tâche mais d’un amour qui peut naître à partir d’un sourire chaleureux. Je ne ressens ni pitié, ni compassion pour autrui, ni colère, ni tristesse. Mais je peux ressentir du bien-être lorsqu’on voit au-delà de mon apparence.

Ange sourde et aveugle, dis-moi ton nom. Tallulah.

° ° °

Ange qui s’est effacée, qui es-tu ? Je suis Tallulah.

Ange qui sait, qui es-tu ? … Qui es-tu ange mauvais ? Moi ? Je suis moi.

Ange qui s’est libérée, qui es-tu ? Je ne suis certainement pas pure ! Je n’obéis qu’à une unique règle : servir mon Dieu, apporter Sa parole et apporter Sa foi aux Hommes grâce à des moyens peu avouables. Tous moyens sont bons pour y arriver non ? Je n’ai pas désobéi à Dieu. Personne ne sait ce que je fais, ni ce que j’ai déjà fait. C’est l’avantage d’avoir oublié. Ces prétentieux croyaient m’effacer… Quelle erreur !

Ange qui s’est égarée, qui es-tu ? Je suis vilaine et fausse. C’est étrange, personne n’y croit pourtant je ressens colère, désir, jalousie. Je suis une ange mauvaise qui se cache. Je suis une épine qu’on a effacé, tous ces sentiments néfastes qui constituent une entité. Penses-tu que Tallulah soit toujours aussi pure après avoir fait des choses mauvaises ? Ha ! Mon bon ami. Il y a des choses qu’il est préférable de ne pas s’en souvenir, c’est pour ça que je suis là.

Ange mauvais, dis-moi ton nom. Je suis Rita. Mais ça. Personne ne le sait.


Elle s’est égarée. Elle s’est brûlée. Elle s’est blessée. Elle s’est esseulée. Elle s’est effacée. Elle sait. Elle s’est libérée. Pour finir dans un cercle sans fin.


→ Elle est sourde, donc, elle ne parle quasiment jamais. Elle utilise plutôt un carnet qu’elle transporte partout. Néanmoins, elle peut entendre vos pensées intimes (voir pouvoir).
→ Elle est partiellement aveugle, donc, elle peut voir mais tout est en monochrome.

Pure | Douce | Disciplinée | Ennuyeuse | Aimante | Autonome | Sans émotion forte (colère, tristesse, dégoût) ▬ Impure | Fausse | Vilaine


POUVOIR
Vox Populi ; Tallulah est sourde. Son pouvoir permet qu’elle entende certaines choses néanmoins : sa capacité est d’entendre ceux qui sont muets. Ces mots que personne ne prononce à haute voix et qui campent tapis au fond du cœur. En d’autre terme, elle peut entendre vos pensées intimes – dont même vous, n’avez aucune idée. Rien n’échappe à ses oreilles.
→ Sa durée est illimitée, contre quoi, Tallulah n’entend rien d’autre que ça.
→ Sa portée s’étend à 20 mètres.
→ Elle ne peut ni arrêter, ni choisir qui entendre → tous les sons se confondent dans sa tête, lui donnant parfois des migraines.
→ Elle peut pallier ceci en portant un casque (en forme de couronne ici).

Oculi Populi ; Tallulah est partiellement aveugle. Son pouvoir permet de voir les organes vitaux (histoire de savoir là où ça fait vraiment mal). Une sorte de rayon X.
→ Sa durée est illimitée, contre quoi, Tallulah voit son monde en monochrome – blanc : intérieur du corps/noir (et ses nuances de gris) : extérieur/décors.
→ Sa portée est limité à une personne (celle qu’elle regarde).
→ Elle ne peut pas arrêter son pouvoir.
→ Ça n’a pas d’incidence sur son corps.


HISTOIRE


« Par mon fléau, j’envoie l’horreur. »


Comment est né un ange ? Très peu savent. Mais ce n’est pas si important quand on y pense. Ils sont ici, auprès de Dieu, et ce, avant même qu’Adam ne soit crée. Et lorsqu’ils ‘‘naissent’’, ils ont tous une mission spécifique à accomplir. Un chemin tout tracé, n’est-ce pas génial ? Tallulah est venue des millénaires après, en l’an zéro exactement et avec pour fonction : devenir un ange exemplaire parmi tant d’autre.

Son avenir n’était pas brillant. Mais satisfaisant pour s’installer dans cette routine sans poser de question.

Elle adorait passer sur Terre, lorsqu’un humain priait à Dieu et qu’Il envoyait ses anges pour ‘‘exaucer’’ son souhait. Tallulah aimait être témoin de Ses miracles. Mais petit à petit, son amour passait au découverte du monde que Dieu avait créé. Elle avait par ailleurs une étrange fascination pour ces bipèdes qui vivaient sans ce soucier du reste ; pour eux, ils étaient au centre du monde. Ils étaient parfois mauvais, parfois bons, certains croyaient en Dieu et d’autre non, ils s’étaient même attribués son statut de dieu. Lorsqu’ils priaient, ils s’attendaient à voir des miracles surgirent d’un claquement de doigt, or, ce n’était pas ainsi que procéder son Père.

Pourtant, c’était ça qu’elle adorait chez eux. Ho !, dans ses premiers jours, ceci avait eu pour effet de faire entrer Tallulah dans une colère sans nom : « Comment osent-ils défier notre Père ! » s’était-elle écriée. Et c’était cette sensation qu’elle avait apprécié, après avoir réfléchi longuement, ce pouvoir de pouvoir se dresser envers et contre tous. C’était ce qui faisait l’Humain.
Les anges étaient crées à respecter un modèle précis, et dans un sens, n’avait aucun pouvoir de décision. Or, les Hommes avaient ce pouvoir de choisir. Et Tallulah enviait terriblement ce pouvoir.

Son intrépidité et sa curiosité à poser des mots nouveau sur ce ‘‘pouvoir’’, entraîna celle-ci à farfouiller terre et ciel. Tallulah était heureuse, mais à vouloir devenir humain, on finit par devenir un cancer. Certaines actions de Dieu sont inexplicables, pourquoi laisser des enfants mourir ? Pourquoi faire qu’une guerre existe ? Pourquoi ne pas enlever toutes ces petites épines qui empoissent notre vie humaine ? Si Tallulah était neutre jusqu’ici, grâce à son statut d’ange, car notre Père désire ses changements, elle ne pouvait plus faire comme si rien n’était. En tant qu’ange, ne pouvait -elle pas changer ça ?

« Il ne faut jamais intervenir auprès des humains. Nous devons être juste pour chacun. » lui avait si souvent répété Dieu, « C’est ainsi que je l’ai voulu. Fis-toi à moi et je serais ton berger. ». Pourquoi n’avait-elle pas écouté ? Les Humains sont des cancers.


° ° °


« Le cobaye tentera désespérément de créer des souvenirs s'il n'en a pas. »


Il y a des choses qu’il n’est préférable de jamais s’en souvenir.

Tallulah n’était pas sourde, il s’agit de sa punition.
Tallulah n’était pas aveugle, il s’agit de sa punition.


Tallulah est un Parangon.
Elle sert son Créateur, répand son évangile aux Hommes et apporte Sa foi à ceux qui croient en Lui.


« Ceux qui croient seront sauvés.
Car notre Berger reviendra pour ravir cette terre qui est Sienne. »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Race du personnage : kistune
MessageSujet: Re: Silence requiem. Lun 2 Juil - 15:24
Bienvenu

_________________
Elle parle en Blueviolet
Elle pense enMediumvioletred
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Silence requiem. Lun 2 Juil - 15:53
Aaaaaaaaaaaaaah, ma waifuuuuuuuuuuu, qui a osé la jouer ? owo PS : Il nous faudra un rp quand j'aurais fait mon DC angelique owo
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Race du personnage : Parangon.
MessageSujet: Re: Silence requiem. Lun 2 Juil - 16:18
Merci à vous deux. ♡

Toi tu as Shinobu (même si je la préfère petite), donc moi je garde Rem. Héhé. ♡

_________________
« God only knows.I don't need that kind of real things. »
Rita | Tallulah Requiem. ♪

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: Silence requiem. Lun 2 Juil - 17:03
Mon pouvoir me le permet 8D J'i pensé à tout, j'aime toutes les formes de Shinobu
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Silence requiem. Mar 3 Juil - 11:54


Validation

Félicitation, tu es validé(e). Tu fais partie du groupe des protecteurs !

Tu peux faire ta demande de maître ou esclave, lieux, métiers et RPs ICI
Amuses toi bien!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Silence requiem.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Deliciously Evil :: Administration :: Personnages :: Personnages validés :: Rebelles